Besançon: près de 300 kg de résine de cannabis saisis dans un camion espagnol

Publié le 17/11/2016 - 14:10
Mis à jour le 17/11/2016 - 14:59

Près de 300 kilos de résine de cannabis dissimulés dans un camion en provenance d'Espagne ont été saisis mercredi soir près d'une sortie de l'autoroute A36, à proximité de Besançon, a-t-on appris ce jeudi 17 novembre 2016 auprès de la gendarmerie.

img_6531-1.jpg
illustration
PUBLICITÉ

« Une saisie de plusieurs centaines de kilos de cannabis dans un camion, c’est relativement rare« , a déclaré le lieutenant-colonel Pascal Péresse, commandant de la section de recherches de Besançon. Le camion en provenance d’Espagne a été signalé au peloton motorisé de la gendarmerie le mardi 15 novembre au soir par un automobiliste, inquiet de voir le poids lourd zigzaguer sur l’autoroute A36.

Le conducteur était positif à la cocaïne

Des réservistes de la gendarmerie ont ensuite intercepté le camion, qui était sorti de l’autoroute, près de Besançon. Deux ressortissants espagnols se trouvaient à bord. Le chauffeur, âgé de 43 ans, a été contrôlé positif à la cocaïne, éveillant les soupçons des enquêteurs, a indiqué le commandant Péresse. Quelques 299 kilos de résine de cannabis, dissimulés dans la cargaison de vêtements du poids lourd ont été découverts le mercredi 16 novembre au soir lors de la fouille du camion par le chien de la brigade cynophile, a-t-il ajouté. D’après les premiers éléments de l’enquête, le véhicule était en transit en Bourgogne-Franche-Comté et la drogue n’était pas destinée à la région. Le conducteur et son compatriote, âgé de 35 ans, ont été placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour trafic international de stupéfiants.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.47
ciel dégagé
le 16/10 à 9h00
Vent
2.711 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
74 %

Sondage