Besançon prête quelques uns de ses chefs d’oeuvre

Publié le 28/03/2015 - 17:15
Mis à jour le 29/03/2015 - 11:21

Pendant que le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon est fermé pour travaux, toutes les œuvres ne sommeillent pas en réserve. Quelques uns des chefs d’œuvre des collections bisontines sont actuellement ou seront très bientôt à l’honneur dans des expositions en France comme à l’étranger.

2015-03-22_tableaux_musee_beauxarts_besancon.jpg
2015-03-22_tableaux_musee_beauxarts_besancon.jpg

En France et à l’étranger

PUBLICITÉ
Ainsi, de Pierre Bonnard « Marthe à sa toilette » participe à l’exposition « La Toilette. Naissance de l’intime » au Musée Marmottan Monet à Paris (12 février – 5 juillet 2015), tandis les deux grands tableaux « Place de Clichy » et « Le Café du Petit Poucet » sont au musée d’Orsay pour « Pierre Bonnard (1867-1947). Peindre l’Arcadie » (16 mars – 19 juillet 2015).
  
Le dessin « Moïse sauvé des eaux » de Charles de la Fosseest quant à lui exposé dans l’exposition tout simplement appelée « Charles de la Fosse » au Château de Versailles (23 février – 24 mai 2015).
 

A Cassel, Martigny, Naples, Madrid…

La toile « Scène de naufrage » de Bonaventura I Peeters sera présentée dans l’exposition « La Flandre et la mer » au Musée de Flandre à Cassel (4 avril – 12 juillet 2015) et le « Portrait d’Adèle Besson » d’Auguste Renoir figurera dans l’exposition « Matisse en contexte »  à la Fondation Pierre Gianadda de Martigny (21 mai – 24 octobre 2015). L’huile sur toile « Jeune fille dans une vasque » de Paul Delaroche, sera, ainsi que trois dessins de Louis-Jean Desprez, dans l’exposition « Pompei e I’Europa (1748 – 1943). Dalla Natura alla Storia » au Musée national d’archéologie de Naples (juin – octobre 2015) et « La Fuite en Egypte » de Francisco de Zurbaràn dans l’exposition « Francisco de Zurbaran. Un nouveau regard » au Museo Thyssen-Bornemisza de Madrid (9 juin – 13 septembre 2015).
  
Enfin, cinq tableaux napolitains (Stanzione, Giordano, Codazzi, Recco et Monsu Desiderio) rejoindront avant l’été l’exposition « Le Siècle d’or de la peinture napolitaine » au Musée Fabre de Montpellier (20 juin – 11 octobre 2015).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.7
couvert
le 23/07 à 9h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1019.84 hPa
Humidité
57 %

Sondage