Bethoncourt : un octogénaire retrouvé en état d’hypothermie

Publié le 06/01/2015 - 18:13
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:42

Un homme de 82 ans parti cueillir des champignons dans les bois a été découvert en état d'hypothermie par les gendarmes de Bethoncourt, après plus de deux heures de recherche.

03PolicegendarmerieCRS002.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

La gendarmerie de Bethoncourt est alertée pour la disparation d’une personne âgée de 82 ans, lundi 5 janvier 2014 à 22h. L’homme était parti dans les bois vers 15h pour cueillir des champignons et il n’a pas regagné son domicile.

Après deux heures trente de recherches par plusieurs patrouilles de la brigade de Bethoncourt et du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Montbéliard, dont l’équipe cynophile, le retraité a été découvert vivant, en état d’hypothermie. Il a été transporté au centre hospitalier de Montbéliard par les pompiers.

Les conseils de la gendarmerie gendarmerie pour faire face à ce genre de situation qui peuvent s’avérer dramatiques en raison notamment des conditions climatiques :

  • Partir en possession d’un téléphone portable pour signaler immédiatement tout besoin ou aide par le 17.
  • Indiquer avant le départ le lieu exact de promenade ou d’activité.
  • Prévoir un sac à dos avec des effets vestimentaires chauds, boissons et aliments énergétiques.
  • Dès qu’à la tombée de la nuit, la personne n’a pas regagné le domicile ou n’est pas joignable, aviser très rapidement la brigade de gendarmerie locale pour anticiper sur les opérations de secours et de recherches éventuelles.
  • Privilégier une activité accompagnée dans la mesure du possible pour ne pas se déplacer seul en forêt et bien anticiper sur un retour avant la nuit.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.43
couvert
le 24/05 à 3h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %

Sondage