Biathlon : la France remporte le relais dames d'Oslo

Publié le 17/03/2018 - 18:48
Mis à jour le 17/03/2018 - 18:50

La France a remporté samedi le relais dames d’Oslo, comptant pour la Coupe du monde de biathlon. Le quatuor français  – composé d’Anaïs Chevalier, Marie Dorin et des Franc-Comtoises  Célia Aymonier et  Anaïs Bescond –  a signé le second succès tricolore de la saison en relais devant l’Allemagne, qui s’adjuge le Petit Globe de la spécialité, et l’Italie. De son côté, Martin Fourcade, le quintuple champion olympique français, a remporté l’épreuve de la poursuite. 

 ©
©

Les Bleues offrent ainsi un très beau cadeau à Marie Dorin, qui disputait le dernier relais d'une carrière dont le terme est fixé à dimanche, à l'issue de la poursuite. Médaillées de bronze aux JO-2018 de Pyeongchang, elles ont été aux avant-postes de bout en bout, Anaïs Bescond, l'ultime relayeuse française, parvenant à résister au retour de l'Allemande Laura Dahlmeier, tenante de la Coupe du monde et double championne olympique.

  • "Ce n'est pas que moi, c'est un beau résultat d'équipe. On a toutes fait quelque chose de chouette et pour le dernier relais de Marie, ça fait bien plaisir", a réagi Bescond sur la Chaîne L'Equipe.

"Il faut arrêter de leur rabâcher les oreilles avec Marie, Marie. Elles sont déjà en train de me mettre à la porte à grand coups de pompes, a de son côté plaisanté Dorin. En France, on a une force en relais, ça permet de lancer une carrière. C'est du partage, c'est beaucoup d'émotions."

Les Allemandes (Hammerschmidt, Herrmann, Preuss, Dahlmeier) montent elles pour la 4e fois en 4 courses sur le podium en Coupe du monde et préservent ainsi leur supériorité en relais après leur Grand Chelem la saison dernière (5 victoires en 5 sorties).

Martin Fourcade remporte la poursuite d'Oslo

Le quintuple champion olympique français possède désormais 49 points d'avance sur le Norvégien Johannes Boe, 3e de la poursuite, à trois courses du terme de la saison, le 25 mars à Tyumen en Russie. L'Italien Lukas Hofer a fini 2e. 

Fourcade, 3e du sprint derrière Boe jeudi, effectue ainsi une excellente opération dans sa quête d'un 7e Gros Globe de cristal consécutif. Pour établir le classement final, il faudra néanmoins retrancher les deux plus mauvais résultats de chaque biathlète. 

Le Français a certes commis deux fautes au tir mais il a encore été dominateur sur les skis alors que Boe a été défaillant à la carabine (4 erreurs). 

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le BesAC a une revanche à prendre ce soir au palais des sports

La défaite à Saint-Vallier, où les Bisontins ne sont pas parvenus à rééditer l’exploit du match aller (victoire 111-102) a eu pour effet immédiat de rétrograder les Bisontins à la 10e place du classement. S’ils restent à une victoire seulement du top 5, les hommes de Joseph Kalambani vont cependant devoir rapidement réagir pour refaire leur retard. À commencer ce soir face au Havre ? 

Football aux Prés-de-Vaux : le terrain de la discorde

Julien Paris, entraîneur à l’école de football US Prés-de-Vaux de Besançon, nous a contactés afin de nous faire part de son mécontentement face au "manque de créneaux" et aux terrains inadéquates pour mener ses entraînements dans de bonnes conditions. Si Abdel Ghezali, premier adjoint à la maire en charge des sports "entend la frustration" il précise toutefois avoir déjà apporté des réponses au club...

JO d’hiver 2030 : après Paris, les Alpes françaises seule candidature retenue par le CIO

La candidature des Alpes françaises à l'organisation des JO d'hiver en 2030 a franchi un pas important mercredi, aux dépens de la Suisse et de la Suède, en entrant seule en "dialogue ciblé" avec le Comité international olympique qui désignera l'hôte l'an prochain, a annoncé mercredi le CIO.

Un premier test pour le FC Sochaux-Montbéliard qui se déplace à Niort

Après 7 matchs sans défaite (8 si on compte celle en coupe de France), le FCSM garde le cap et un mental au beau fixe. Mais ce lundi soir à Niort, les Sochaliens auront l’occasion de se mesurer à une grosse cylindrée de National, actuellement deuxième derrière l’indomptable Red Star. L’occasion rêvée pour les Jaunes et Bleus de prouver qu’ils sont décidément capables de rivaliser avec les meilleurs de ce championnat… ou au contraire de prendre la mesure du chemin qu’il reste à parcourir. 

À Besançon, Pôle emploi utilise l’activité sportive comme vecteur de recrutement et d’insertion professionnelle

Pour la deuxième année consécutive pôle emploi a organisé ce vendredi l’événement "Du stade vers l’emploi" à Besançon avec la participation du club de badminton local le Volant Bisontin. L’objectif : faire se rencontrer recruteurs et candidats dans un autre cadre que celui de l’univers professionnel.

Une session de recrutement raquette à la main

Le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française de Badminton, le club de badminton de Besançon Le volant bisontin, Cap Emploi, la Mission Locale et Pôle emploi organisent une nouvelle opération "Du Stade vers l’emploi" le vendredi 24 novembre 2023 au gymnase de la Malcombe de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.36
pluie modérée
le 09/12 à 15h00
Vent
8.32 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
84 %