Bourgogne Franche-Comté : l'équipe de campagne France insoumise prend la résolution de lutter "par tous les moyens possibles" contre les néonicotinoïdes

Publié le 12/10/2020 - 09:30
Mis à jour le 12/10/2020 - 08:52

L’équipe régionale de campagne de la France insoumise pour les élections départementales et régionales s’est réunie mercredi 7 octobre 2020. Dans un communiqué du 10 octobre, elle annonce prendre acte du vote du 6 octobre 2020 à l’Assemblée nationale autorisant l’utilisation des néonicotinoïdes. Dans le même temps, l'équipe de campagne a adopté une résolution et propose à chaque citoyen de Bourgogne Franche-Comté de la signer.

 ©
©

La résolution prise par l'équipe de campagne : 

"Nous, citoyen·ne·s de Bourgogne-Franche Comté, prenons la résolution de lutter par tous les moyens possibles dans notre région contre l’utilisation des néonicotinoïdes qui tuent le vivant, ainsi que de tout pesticide dont la dangerosité pour la santé et l’environnement est reconnue.
Nous nous opposons aux formations politiques, qui, par le vote du 6 octobre 2020 à l’Assemblée nationale, ont permis que soient de nouveau autorisés ces poisons."

Si France Insoumise est élue aux élections départementales et régionales, elle affirme qu'elle mettra en œuvre "un plan régional de soutien à l’apiculture (investissements, formation citoyenne, commandes publiques, mesures de protection, etc.). Parce qu'on ne répond pas à un problème économique par une solution chimique, nous planifierons  la bifurcation de la filière agricole régionale vers un modèle qui permette aux paysans de vivre dignement en préservant le vivant et nous réserverons les aides d'urgence que nous pourrons débloquer à ceux qui s'engagent dans cette voie."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Eric Dupond-Moretti à Besançon : « 1400% de condamnations en plus » pour des rodéos urbains en France

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti était en visite officielle ce mardi matin à Besançon pour parler des rodéos urbains. Avant de se rendre au CFA Hilaire de Chardonnet, il est passé par le palais de justice rue Mégevand.

Comité de soutien à Valérie Pécresse dans le Doubs : « Toute sa campagne est placée sous le signe du rassemblement »

Les Républicains du Doubs ont présenté samedi 22 janvier le comité de soutien à la candidate à l’élection présidentielle Valérie Pécresse composé d’une centaine d’élus dont Annie Genevard, députée et vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre le bannissement des voitures sur le pont de la République à Besançon ?

C'est une annonce de la maire de Besançon qui anime l'opinion publique depuis le 7 janvier dernier : à partir du printemps prochain, le pont de la République sera fermé à la circulation des voitures au grand dam des partisans de la voiture, mais au bonheur des associations cyclistes. Et vous, êtes-vous pour ou contre cette décision ?

Aucun pass sanitaire ne sera demandé lors des meetings politiques…

C’est une nouvelle qui va en faire grincer des dents plus d’un… Le Conseil constitutionnel (saisi par 60 députés de la France Insoumise) a validé ce vendredi 21 janvier 2022 le projet de loi concernant le pass vaccinal. Les sages ont toutefois refusé la possibilité pour les organisateurs de meetings politiques de demander un pass sanitaire aux participants.

Quatre députés du Doubs signent une tribune en faveur d’une « fin de vie libre »

Les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté ont rédigé ce mois de janvier 2022 une tribune afin de ramener dans le débat national la question du choix de la fin de vie. Fannette Charvier, Eric Alauzet, Denis Sommer et Frédéric Barbier, députés du Doubs, ont co-signé cette dernière.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.09
partiellement nuageux
le 27/01 à 3h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
100 %

Sondage