Brevet des collèges : 14 194 candidats passeront les épreuves dans l'académie de Besançon

Publié le 28/06/2018 - 08:40
Mis à jour le 28/06/2018 - 11:22

Jeudi 28 juin 2018 commencent les épreuves écrites du diplôme national du brevet (DNB) à 9 heures. Dans l'académie de Besançon, 14 194 collégiens et non-collégiens sont inscrits…

dsc_7943.jpg
Le brevet marque la fin des années collège © carvy
PUBLICITÉ

Le DNB est le premier examen important de la scolarité. Il évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège.

Il repose sur le contrôle continu et sur des épreuves obligatoires. L’obtention du brevet atteste de la maitrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. 

Les nouveautés 2018 

À partir de cette session, le DNB est rééquilibré entre évaluation du socle (contrôle continu) et épreuves finales. Chaque discipline évaluée fait l'objet d'une épreuve distincte, sauf en sciences (deux disciplines), et d'une épreuve orale pour les candidats scolaires.

Cinq épreuves notées sur 400 points :

  • Quatre épreuves écrites bien distinctes selon la discipline : français (100 points), mathématiques (100 points), histoire-géographie - enseignement moral et civique (50 points), sciences (50 points) ;
  • une épreuve orale sur un sujet étudié en histoire de l’art ou autre soutenance de projet (100 points). 

L’élève (candidat scolaire) est reçu s’il obtient au moins 400 points sur 800. Les cinq épreuves comptent autant que le contrôle continu (400 points) qui permet d’évaluer le niveau de maîtrise des huit composantes du socle commun. 

Plus d'importance accordée au brevet...

Quelques détails apparaissent cette année pour que ce diplôme compte davantage tels que :

  • L’évaluation des huit composantes du socle commun de compétences, de connaissances et de culture entre dans le calcul des points pour l’obtention du DNB ;
  • la physique-chimie, les sciences de la vie et de la Terre et la technologie sont désormais évaluées lors d’une épreuve terminale ;
  • 8 heures d’épreuves écrites contre 7 heures jusqu’à présent ;
  • une cérémonie républicaine de remise des diplômes aux élèves. 

Pour les élèves en situation de handicap 

Tous les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d’aménagements selon les dispositions prévues par le décret du 21 décembre 2005 relatif aux aménagements des examens et concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap et par l’arrêté du 29 mars 2018 relatif à l’adaptation et à la dispense de certaines épreuves ou parties d’épreuves à l’examen du DNB [...] pour les candidats présentant un handicap ou bénéficiant d’un plan d’accompagnement personnalisé. 

Une baisse des effectifs depuis 3 ans…

Cette année, 13 980 candidats passeront les épreuves du brevet dans l'académie de Besançon dont :

  • 13 467 candidats dépendant d’établissements sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale (MEN) ;
  • 9 candidats scolaires du centre national d’enseignement à distance (CNED) ;
  • 504 candidats issus d’établissements agricoles. Ces élèves présentent une série professionnelle ou technologique du DNB du ministère de l’Éducation nationale.

À ces candidats s’ajoutent :

  • 214 candidats individuels (élèves scolarisés au-delà de la troisième, adultes non inscrits à une préparation au DNB dans un établissement).

Le nombre total est de 14 194 candidats scolaires et non scolaires pour l’académie. 

Pour la 3e année consécutive, le nombre de candidats scolaires au DNB enregistre une baisse de ses effectifs. Il diminue de 206 jeunes, soit une perte de 1,5 % toutes séries confondues. On dénombre 13 980 inscrits dont 12 670 pour la série générale et 1 310 pour la série professionnelle. (Pour rappel : 14 186 candidats en 2017, 14 328 en 2016 et 14 487 en 2015) 

Les séries… 

Depuis la session 2013, le DNB ne compte plus que deux séries :

- la série générale (substitut à la série collège) concerne les élèves des classes de troisième générale de collège ;

- la série professionnelle (refonte des séries professionnelle et technologique) concerne les élèves :

  • de 3e « prépa pro » en lycée professionnel ;
  • les élèves inscrits dans des structures d'alternance de type maison familiale rurale (MFR) ;
  • les élèves en dispositif d'initiation aux métiers en alternance (DIMA). 

Série générale :

La série générale reste celle qui représente la plus forte part d’inscrits au DNB avec 89,7 % d’inscriptions.

À la suite d’une chute de ses effectifs en 2017 (- 186 candidats), la série générale connaît un nouveau recul de ses inscrits en 2018. Elle perd 80 jeunes, ce qui représente -0,6 % d’inscrits par rapport à 2017. Ce sont 12 736 candidats qui se présenteront aux épreuves de la série générale, dont 12 670 scolaires.

Au niveau national, les inscriptions ont connu une baisse en 2017. Elles ont perdu - 0,7 % (- 4 875 candidats). Les chiffres de 2018 ne sont pas encore connus. 

Série professionnelle :

Tous candidats confondus, la série professionnelle subit une baisse de ses effectifs de - 4,1 %. En valeur absolue, cela représente - 62 inscriptions. Ainsi, ce sont 1 458 jeunes, dont 1 310 scolaires, qui devraient se présenter aux épreuves du DNB contre 1 520 en 2017.

Que ce soit au niveau académique ou national, les inscriptions suivaient la même tendance à la baisse pour 2017, - 4,5 % pour la France, soit - 3 444 candidats.

Planning des épreuves

Jeudi 28 juin

  • 9h - 10h30 : français 1re partie (grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)
  • 10h45 - 12h15 : français 2e partie (rédaction)
  • 14h30 - 16h30 : mathématiques

 Vendredi 29 juin

  • 9h - 11h : Histoire et géographie, enseignement moral et civique
  • 13h30 - 14h30 : sciences (physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre et/ou technologie*)
  • 15h - 16h30 : langue vivante étrangère

Infos + 

  • Les résultats seront publiés jeudi 12 juillet 2018 à 10 heures.

Attribution des mentions :

  • + de 480 points ? mention assez bien
  • + de 560 points ? mention bien
  • + de 640 points ? mention très bien

(Communiqué du Rectorat)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Concours de plaidoiries : 10 lycéens de Bourgogne-Franche-Comté en finale régionale

Le Mémorial de Caen organise la 23e édition du Concours de plaidoiries des lycéens pour les droits de l'homme. Quatorze équipes de lycéens représentant les différentes régions de France se retrouveront pour la finale au Mémorial de Caen, le vendredi 24 janvier 2020. En attendant, place aux finales régionales le 18 décembre à Dijon avec deux élèves du lycée Saint-Jean de Besançon.

« Lutter contre le harcèlement scolaire doit être une ambition prioritaire » (A. Genevard)

Annie Genevard, députée du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale, a souhaité consacrer une journée au harcèlement scolaire le 5 décembre 2019. Elle invitera Nora Fraisse, mère d'une victime de harcèlement s'étant donnée la mort en 2013. Un ciné-Débat, ouvert à tous, se déroulera à 19h30 au théâtre l'Atalante de Morteau.

Un Bisontin, major de promotion du Master « Aménagement et Promotion immobilière » à Paris

Le groupe Espi (école supérieure des professions immobilières) organisait mardi 26 novembre 2019 au Théâtre Mogador à Paris sa soirée de remise de diplômes. Parmi les 500 nouveaux diplômés du Campus de Paris, un Bisontin, Louis Jeannot, a été reçu major de sa promotion en Master (Bac + 5) "Aménagement et Promotion Immobilière".

Nouvelle session de formation d’aides-soignants en 2020

Une nouvelle session de formation d’aides-soignants ouvrira mi-février 2020 pour 75 demandeurs d’emploi titulaires d’un baccalauréat professionnel SAPAT (Services aux personnes et aux territoires) ou ASSP (Accompagnement, soins et services à la personne). La formation des stagiaires est prise en charge par la Région. Ils sont également rémunérés avec la garantie d’un emploi à la clef.

Semaine de l’apprentissage dans l’industrie : le pôle formation UIMM Franche-Comté ouvre ses portes !

PUBLI-INFO • Du 2 au 7 décembre 2019, le Pôle formation UIMM Franche-Comté ouvre ses portes sur tout le territoire franc-comtois pour inviter les jeunes et leurs familles à découvrir les métiers et la réalité l’industrie : un secteur qui propose des emplois qualifiés et bien rémunérés, des emplois qui ont du sens et qui intègrent les attentes des nouvelles générations, en termes de perspectives d’évolution, de formation et de conditions de travail. Rendez-vous à Besançon, Belfort, Dole, Exincourt, Gevingey et Vesoul !
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.16
pluie modérée
le 09/12 à 15h00
Vent
4.95 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
94 %

Sondage