Alerte Témoin

Bruxelles met en garde contre les produits dangereux "made in China"

Publié le 24/03/2015 - 12:29
Mis à jour le 24/03/2015 - 12:29

La Commission européenne a mis en garde, lundi 23 mars 2015, les consommateurs de l'Union européenne contre les produits importés, notamment de Chine : 2 435 produits, dont un quart sont des jouets, ont été repérés en 2014 dans l'Union européenne par le système d'alerte Rapex (rapid exchange of information system) et 64 % de ces produits dangereux ont été fabriqués en Chine.

photo.jpg
©Alexane Alfaro

Les dangers recensés par la Commission sont multiples : blessures physiques (26 % des cas), intoxications chimiques (25 %), étouffements (12 %), électrocutions (11 %) ou encore étranglements (9 %). "Si j'ai un conseil à donner, c'est : «Attention à ce que vous donnez comme jouets à vos enfants »" , a lancé la commissaire à la justice responsable des droits des consommateurs, Vera Jourova, au cours d'une conférence de presse.

Premier pays d'origine des produits dangereux

Le système Rapex a été créé en 2003 et, année après année, le nombre de notifications augmente. Chaque année, le premier pays d'origine est la Chine. "La situation ne s'améliore pas", a reconnu Mme Jourova, soulignant que le nombre produits dangereux fabriqués en Chine signalés en 2014 était équivalent à celui de 2013.

"Nous avons un système d'alerte spécial consacré aux produits fabriqués en Chine. L'objectif est d'éviter que des produits dangereux soient exportés. [...] Il faut que les autorités chinoises fassent plus en termes de prévention et nous espérons de meilleurs résultats à l'avenir."

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.18
ciel dégagé
le 30/05 à 12h00
Vent
6.08 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune