Carte scolaire 2014 : trois postes supplémentaires à la rentrée en Franche-Comté

Publié le 15/01/2014 - 17:35
Mis à jour le 15/01/2014 - 17:37

Le Recteur de l'académie de Besançon a présenté ce mercredi 15 janvier une première proposition de répartition des emplois de professeurs des écoles dans les quatre départements de Franche-Comté. Trois postes supplémentaires sont prévus à la rentrée 2014. Pour le Snuipp-FSU, cela "n’apportera aucune amélioration concrète pour les élèves dans les écoles maternelles et primaires".

dsc_1947.jpg
Image d'illustration ©roman
PUBLICITÉ

Le projet du Recteur, qui sera affiné lors du Comité Technique Académique du 21 janvier prochain, prévoit :

  • 16 postes supplémentaires dans le Doubs (+353 élèves, P/E : 5,28),
  • aucun poste plus le Jura (-182 élèves, P/E : 5,39),
  • le retrait de 16 postes pour la Haute-Saône (-256 élèves, P/E : 5,39),
  • trois postes supplémentaires pour le Territoire de Belfort (+16 élèves, P/E : 5,25).

Le taux d’encadrement académique ne changera pas, il reste à 5,32 postes d’enseignants pour cent élèves.

« Il est évident qu’il n’y aura aucune avancée dans les écoles »

Pour le SNUipp-FSU, « il est évident qu’il n’y aura aucune avancée dans les écoles concernant les conditions d’apprentissage des élèves : les classes seront toujours aussi chargées, l’aide aux élèves en difficulté ne sera pas rétablie, la formation continue des enseignants restera proche de zéro, les possibilités de remplacement resteront toujours insuffisantes, l’accueil des élèves de moins de trois ans ne progressera pas…

L’an II de la refondation, comme l’an I ne sera qu’un slogan pour les élèves et les enseignants… Elle se traduira essentiellement par une réforme bâclée des horaires scolaires par ailleurs fortement contestée par les enseignants, de nombreux parents et élus ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Les élèves de 1èreES3 du Lycée Louis Pergaud à Besançon ont reçu la première place du concours régional « Histoire(s) en court » ce mercredi 5 juin 2019, pour leur court-métrage sur une figure régionale issue de l’immigration. Ils étaient en compétition avec une vingtaine d'autres établissements de toute la Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.59
légère pluie
le 19/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1011.81 hPa
Humidité
75 %

Sondage