Carte scolaire dans le Doubs : les derniers ajustements d’ouverture et de fermetures de classes

Publié le 03/09/2015 - 10:28
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:05

14 fermetures de classes confirmées, 5 fermetures annulées et six ouvertures "conditionnelles"  confirmées.  Après recomptage des élèves dans les écoles, l'inspection académique du Doubs a rendu les derniers arbitrages de la carte scolaire pour cette rentrée 2015. Sur Besançon des classes fermeront donc bien à Montrapon, T. Bernard, Granvelle, Ferry, Bert. En revanche, les ouvertures sont confirmées à Helvétie et Prés-de-Vaux. Parmi les mesures nouvelles, l'école élémentaire Viotte gagne une classe.

rentree_scolaire_2010_031.jpg
© archives carvy
PUBLICITÉ

La mobilisation des parents d’élèves de l’école Rivotte mercredi matin devant l’inspection académique n’y fera rien. La 6e classe de l’école bisontine fermera bien comme cela avait été annoncé en juin malgré l’arrivée d’élèves d’autre secteur de la ville et donc un seuil de 27 élèves par classe dépassé.  « Le constat 2014 de 51 284 élèves présentait une augmentation de 28 élèves par rapport à 2013, mais 325 élèves de moins qu’attendu, ce qui explique un retrait de 3 postes dans le département du Doubs pour l’année scolaire 2015-2016 » indique-t-on à l’inspection académique.

Les situations « conditionnelles » examinées à l’issue du comité technique spécial du 2 septembre 2015

  14 fermetures confirmées à :

  1. École élémentaire Nancray
  2. École maternelle Montrapon Besançon
  3. École élémentaire Boussières
  4. École élémentaire intercommunale – Les Auxons
  5. École élémentaire T. Bernard Besançon
  6. École élémentaire Granvelle – Besançon
  7. École élémentaire Ferry – Besançon
  8. École élémentaire Bert – Besançon
  9. Ecole maternelle Dolto – Bavans
  10. École maternelle Forges – Audincourt
  11. École élémentaire Donzelot – Valentigney
  12. École élémentaire Marronniers – Damprichard
  13. École maternelle – Pierrefontaine-les-Varans
  14. École élémentaire – Abbevillers

5 fermetures non confirmées à :

  1. École élémentaire Intercommunale Emagny
  2. École élémentaire du Bie – Saint Maurice Colombier
  3. École maternelle Debussy – Montbéliard
  4. École élémentaire – Gilley
  5. École élémentaire – Chapelle des Bois

6 ouvertures confirmées à :

  1. École élémentaire Grandfontaine
  2. École élémentaire Helvétie – Besançon
  3. École maternelle Pré de Vaux – Besançon
  4. École élémentaire Tournans
  5. École du centre Etupes
  6. École maternelle centre – Sochaux

5 ouvertures non confirmées à :

  1. École élémentaire Fourier – Besançon
  2. École élémentaire Grette – Besançon
  3. Ecole maternelle Bert – Besançon
  4. École élémentaire Jeanney – Grand-Charmont
  5. École élémentaire Chênes Sochaux

Mesures nouvelles :

2 ouvertures à :

  1. École élémentaire au Clousey Franois
  2. École élémentaire Viotte – Besançon

Info +

56.227 élèves étaient attendus à la rentrée dans les écoles 468  publiques (153 écoles maternelles, 166 écoles élémentaires, 149 écoles primaires auxquelles s’ajoutent 27 établissements spécialisés) et 29 écoles privées du département (27 écoles privées sous contrat d’association et 2 écoles hors contrat) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.57
ciel dégagé
le 22/05 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.37 hPa
Humidité
78 %

Sondage