Carte scolaire: le recteur revoit sa copie à la marge...

Publié le 03/02/2011 - 19:05
Mis à jour le 03/02/2011 - 19:05

Malgré la tension qui monte dans plusieurs lycées de la région, Eric Martin reste inflexible. Le lycée Condé de Besançon, par exemple, perd effectivement sa mention "dessert de restaurant".

1296756617.jpg
Eric Martin a bien du mal à faire passer ses projets de réduction d’effectifs ©archives carvy
PUBLICITÉ
Difficile de comprendre comment se construit la prochaine carte scolaire… Lors d’une conférence de presse ce jeudi soir à Besançon à l’issue d’un conseil académique de l’Education nationale boycotté par les syndicats qui ont déposé deux motions de désaccord, le recteur a bien essayé d’expliquer sa logique avec des tableaux alambiqués, tout en voulant occulter l’actualité des points chauds qui se multiplient depuis l’annonce de la suppression de 122 postes dans les lycées de l’académie de Besançon.
Il aura fallu le pousser dans ses derniers retranchements pour apprendre que sur la quinzaine de lycées francs-comtois où parents et syndicats se mobilisent contre la réduction de places, donc d’effectifs, seulement trois d’entre eux ont bénéficié d’aménagements favorables de la part du recteur.
Absence de « sérénité et de dialogue »
Il y a d’abord le lycée Viette de Montbéliard dont le nombre de places en audiovisuel passent de 33 à 48 pour quatre options, mais ça on le savait déjà. Ensuite, il y a le lycée professionnel Jules Ferry de Delle qui sauve 15 places, alors qu’il devait en perdre 30 et le lycée Duhamel de Dole qui sauve 6 places.
Pour le reste, comme le lycée du Grand Chênois à Montbéliard, le lycée Belin à Vesoul ou le lycée Condorcet à Belfort, aucune avancée, même pas pour le lycée Condé de Besançon qui perd la mention complémentaire « dessert de restaurant » qui a mobilisé le ban et l’arrière ban des politiques de gauche.
« Le débat est clos en terme de structures, mais pour les dotations horaires, c’est ouvert », a rassuré le recteur en promettant « qu’il n’y aura pas de classes surchargées et qu’il n’y aura pas de problèmes pour accueillir les redoublants ». Il a également regretté que « la sérénité et le dialogue » aient été absents dans la phase de préparation de cette carte scolaire 2011. Il a toutefois relevé que tous les syndicats n’étaient pas tous sur la même ligne dure.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

carte scolaire • Après la tenue du CTSD (comité technique spécial départemental) ce mardi suite au recomptage des élèves dans les classes, l'inspecteur d'académie du Doubs a fait le point sur les ouvertures et fermetures de classes dans le département pour cette rentrée 2019. 

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

8.900 élèves (3.400 en maternelle et 5.500 en école élémentaire) ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon. Des effectifs stables et une rentrée sereine malgré le manque places toujours problématique dans les cantines de la ville. Des études sont en cours pour augmenter la capacité de production et d'accueil...

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, les vice-présidents et les conseillers régionaux délégués, se sont déplacés dans huit lycées pour marquer le début de la nouvelle année scolaire. Ce lundi 2 septembre 2019, nous nous sommes rendus au lycée professionnel Condé à Besançon.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.62
peu nuageux
le 19/09 à 12h00
Vent
6.16 m/s
Pression
1023.73 hPa
Humidité
36 %

Sondage