Cécile Prudhomme (EELV) : "Nous avons contenu l’incendie mais nous n’avons pas éteint le feu"

Publié le 14/12/2015 - 16:02
Mis à jour le 14/12/2015 - 16:16

Au second tour de l’élection en Bourgogne Franche-Comté ce dimanche 13 décembre 2015, la liste du parti socialiste a remporté le plus de voix. Cécile Prudhomme, tête de liste au premier tour pour Europe Ecologie Les Verts,

 ©
©

Régionales 2015

"Nous avons contenu l’incendie mais nous n’avons pas éteint le feu. Nous nous réjouissons d’avoir pu parer au plus urgent : ne pas donner les clés des politiques régionales au Front national" indique Cécile Prudhomme dans un communiqué, "Mais au-delà, demain, qu’allons-nous faire pour traiter vraiment ce qui presse le plus, le chômage, la précarité et l’état d’une Terre qui devient de moins en moins vivable ?"

"Les solutions extrémistes d’isolement prônées par le FN sont trompeuses mais ceux qui prétendent tout résoudre en faisant sembler de changer se trompent aussi"

Selon l'ancienne candidate, "Les électeurs n’ont pas fait le lien avec les négociations de la COP 21 alors que trouver des solutions au réchauffement climatique, à la qualité de l’eau, de l’air, à une production alimentaire saine et suffisante, c'est créateur d'emploi, en plus de tous les impacts positifs sur la vie quotidienne."

"Les solutions extrémistes d’isolement prônées par le FN sont trompeuses mais ceux qui prétendent tout résoudre en faisant sembler de changer se trompent aussi. Ces constats ne doivent pas nous empêcher de nous questionner sur notre difficulté à convaincre les électeurs" explique-t-elle.

C. Prudhomme déclare : "Sans élus à la région, les écologistes continueront à lutter à vos côtés, engagés dans la vie de la société, avec les associations mais aussi avec leurs élus municipaux. Ils veilleront avec vous à la sauvegarde de la maison commune. Les avancées viendront de ce que nous ferons tous ensemble."

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.05
couvert
le 03/02 à 18h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
72 %