Mais pourquoi la CGT ouvre un bureau d'embauche ?

Publié le 10/02/2018 - 06:16
Mis à jour le 10/02/2018 - 06:16

Afin de présenter et informer le public sur les différents métiers existants de la SNCF, le syndicat CGT des Cheminots de Besançon ouvre un bureau d’embauche ce vendredi 9 février 2018 en gare de Besançon et samedi 10 février place Pasteur. L’initiative vise à recenser un maximum de candidature, de recueillir des CV et des lettres de motivations, de les porter à la direction de l’entreprise "en s’assurant de la bonne prise en compte à postériori"

 ©
©

Pourquoi une telle initiative ?

"Au cours des prochaines années, ce sont près de 40.000 cheminots qui devraient faire valoir leurs droits à la retraite", mentionne le syndicat CGT des cheminots qui estime que le service rendu aux usagers "se dégrade continuellement"

"Abandon du trafic FRET, fermeture de guichets, suppression de train, défaut d’entretien des infrastructures et du matériel, usagers abandonnés dans les gares et dans les trains, … les conséquences de la déshumanisation des gares et des trains rythment le quotidien des usagers" déplore le syndicat. 

Un "manque de personnel"

Pour le syndicat CGT des cheminots du site ferroviaire de Besançon, le recours à l’intérim est devenu une variable d’ajustement pour faire face à la charge de travail mais qui ne répond pas à la nécessité de développer l’emploi de cheminot au Statut pour garantir la régularité, la présence humaine, la qualité du service public et la sécurité.

Info +

  • Rendez-vous en gare de Besançon le vendredi 9 février de 16h à 18h et le samedi de 10h à 13h au centre-ville de Besançon place Pasteur. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Un don alimentaire de 14.000 euros à destination des étudiants

En partenariat avec le Secours populaire français, la fédération des étudiants de Franche-Comté (BAF) et l’hôtel Mercure de Besançon, le Conseil régional de l’Ordre des Experts-Comptables de Bourgogne-Franche-Comté a lancé l'initiative du "panier solidaire étudiant". Ce 7 mai 2021, ils ont procédé à une première distribution…

Intermittents et précaires : 470 personnes mobilisées ce vendredi à Besançon (chiffres officiels)

Mise à jour •

Plusieurs syndicats et la Coordination intermittents et précaires (CIP) de Franche-Comté avaient appelé à manifester ce vendredi 23 avril 2021 pour l'abandon de la réforme de l'assurance chômage. Un cortège s'est formé à 09h30 place de la Révolution à Besançon. Il s'est ensuite rendu Grande Rue pour rejoindre la Préfecture.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.22
légère pluie
le 16/05 à 9h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
100 %

Sondage