Alerte Témoin

Mais pourquoi la CGT ouvre un bureau d'embauche ?

Publié le 10/02/2018 - 06:16
Mis à jour le 10/02/2018 - 06:16

Afin de présenter et informer le public sur les différents métiers existants de la SNCF, le syndicat CGT des Cheminots de Besançon ouvre un bureau d’embauche ce vendredi 9 février 2018 en gare de Besançon et samedi 10 février place Pasteur. L’initiative vise à recenser un maximum de candidature, de recueillir des CV et des lettres de motivations, de les porter à la direction de l’entreprise "en s’assurant de la bonne prise en compte à postériori"

dsc_8586.jpg
© damien poirier

Pourquoi une telle initiative ?

"Au cours des prochaines années, ce sont près de 40.000 cheminots qui devraient faire valoir leurs droits à la retraite", mentionne le syndicat CGT des cheminots qui estime que le service rendu aux usagers "se dégrade continuellement"

"Abandon du trafic FRET, fermeture de guichets, suppression de train, défaut d’entretien des infrastructures et du matériel, usagers abandonnés dans les gares et dans les trains, … les conséquences de la déshumanisation des gares et des trains rythment le quotidien des usagers" déplore le syndicat. 

Un "manque de personnel"

Pour le syndicat CGT des cheminots du site ferroviaire de Besançon, le recours à l’intérim est devenu une variable d’ajustement pour faire face à la charge de travail mais qui ne répond pas à la nécessité de développer l’emploi de cheminot au Statut pour garantir la régularité, la présence humaine, la qualité du service public et la sécurité.

Info +

  • Rendez-vous en gare de Besançon le vendredi 9 février de 16h à 18h et le samedi de 10h à 13h au centre-ville de Besançon place Pasteur. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.

Action « casserolade » des Blouses Blanches à Besançon

Dans le cadre des actions nationales des “Jeudis de la colère“ les différents collectifs de Blouses Blanches du secteur (CIU, CIH, collectif Blues Blanches, Printemps de la Psy), soutenus par SUD Santé, organisent ce jeudi 28 mai 2020 à 14 heures sur le parvis du CHRU Jean Minjoz, une action “Casserolade“ intitulée “Je#dis ma colère“.

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.68
légère pluie
le 07/06 à 9h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune