Championnat du monde de l'oeuf meurette : un Bourguignon remporte le prix de la créativité

Publié le 12/10/2021 - 08:30
Mis à jour le 11/10/2021 - 15:01

La troisième édition de cette compétition culinaire originale imaginée par le Château du Clos de Vougeot s’est déroulée ce week-end des 9 et 10 octobre 2021.

La journée de samedi a vu neuf cuisiniers amateurs et passionnés par la recette bourguignonne s’affronter lors du concours amateur. La journée de dimanche a été dédiée au Championnat du monde de l’œuf en meurette, qui a réservé son lot de surprises et de démonstrations culinaires des chefs au public venu nombreux assister à l’événement. 

À cette occasion, treize chefs se sont affrontés pour remporter le titre de champion du monde ; celui-ci a été décroché par Grégory Cuilleron, chef lyonnais du restaurant Les Cinq Mains, qui succède au chef Bruno Brangea, du Champeaux Les Halles à Paris, Champion du monde 2020, et à Frédéric Vardon, Champion du monde 2019.

Voici  liste des chefs en compétition :

  • Franco BOWANEE : Chef du Restaurant LE LOUIS XIII / Château de Vault de Lugny
  •  Olivier CHARDIGNY : Chef du Restaurant L’ANCIENNE AUBERGE / Vonnas
  • Grégory CUILLERON : Chef du Restaurant LES 5 MAINS / Lyon
  • Chern Hwei GAN : Chef du Restaurant LE PARAPLUIE / Dijon
  •  Iza GUYOT : Chef du Restaurant LE COMPTOIR DE PAGNY / Pagny-le-Château
  • Mourad HADDOUCHE : Chef du Restaurant LOISEAU DES VIGNES / Beaune
  •  Jérôme JOUBERT : Chef du Restaurant LE RIVE GAUCHE / Joigny
  • Christophe QUEANT : Chef du Restaurant LE CARMIN / Beaune
  • Marcel RAVIN : Chef du Restaurant BLUE BAY RESTAURANT / Monaco
  •  Yves REBSAMEN : Chef du Restaurant CHEZ GUY / Gevrey-Chambertin
  •  Mathieu SCHERRER : Chef du Restaurant LE MURAT / Paris
  •  Issihaka SYLLA : Chef du Restaurant LE P'TIT CANON / Paris
  • Eric ZIEBOLD : Chef du Restaurant KINSHIP / Washington

Jérôme Joubert, prix de la créativité

Depuis 2020, le prix de la créativité récompense également le plat le plus original dans le respect des règles de la recette. C’est Jérôme Joubert, chef du Restaurant Le Rive Gauche à Joigny (89) qui s’est imposé avec interprétation revisitée des œufs en meurette, succédant à Franco Bowanee, distingué en 2020.

Après un parcours sous les Etoiles qui débute à l’Auberge du Père Bise à Talloires, se poursuit en Bourgogne chez Georges Blanc à Vonnas, chez Pierre à MâconStéphane Derbord à Dijon et chez Jean-Michel Lorain, La Côte Saint Jacques, à Joigny, le Chef Jérôme JOUBERT choisit de rester en Bourgogne afin de diriger les cuisines du restaurant Le Rive Gauche (89).

L’élaboration de ses plats mêle habilement terroir et inventivité, maitrisant ainsi avec subtilité la science complexe de l’harmonie des saveursdes parfums et des textures. Les vins de Bourgogne sont à l’honneur en occupant une place de choix dans ses préparations, et notamment dans la recette de l’œuf en meurette qui lui a permis d’être distingué par un jury exigeant en ce dimanche.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.31
couvert
le 21/04 à 3h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %