Modernisation de la ligne des horlogers : des cars de substitution à partir du 1er mars 

Publié le 04/02/2021 - 18:40
Mis à jour le 04/02/2021 - 15:27

Huit mois de chantier •

Pour des trains toujours à l'heure et toujours plus attractifs, la SNCF lance un vaste chantier de modernisation de la ligne des horlogers. Sur les 75 km de la ligne, 35 km de voies ferrées et 60.000 traverses seront remplacées. La circulation des trains sera totalement interrompue pour huit mois à compter du 1er mars 2021. Cout des travaux : 55 ,5 M€

Avant la crise sanitaire, 1.000 à 1.200 voyages étaient habituellement enregistrés tous les jours sur « la ligne des horlogers » qui relie sur 75 km Besançon à la Chaux-de-Fonds en Suisse.

  • Ligne des horlogers : 31 TER par jour, dont 15 circulations entre la France et la Suisse.

Cette ligne historique avait besoin d'un sérieux coup de jeune. Certains constituants et ouvrages de la voie ont parfois plus de cent ans.

Conforter et consolider la ligne

Les trains circulent en effet actuellement à une vitesse comprise entre 50 et 70 km/h selon les sections. L'objectif de SNCF réseau en charge travaux est permettre un retour à la vitesse d’origine, entre 70 et 90 km/h, mais aussi d'améliorer la régularité des circulations.

L'enjeu principal est de consolider la ligne, le gain de temps du voyage devrait donc être minime.

Lors de la présentation du chantier à Valdahon ce 20 janvier 2021, Marie-Guite Dufay a admis que la fréquentation aujourd'hui n'était plus au rendez-vous, notamment en raison de la crise sanitaire avec une fréquentation de 45 à 50 % par rapport à la normale.

Mais la présidente de région souhaite que le train reprenne toute sa place. "La ligne des horlogers doit être de plus en plus utilisée par les frontaliers. En plus de ce projet de modernisation de la ligne, je pense que nous devrons également revoir le système des abonnements, notamment suite à l'augmentation du télétravail…"

"Le projet de modernisation de la ligne des horlogers doit permettre d’améliorer les performances et l’attractivité de la ligne entre Besançon-Viotte et La Chaux-de-Fonds, en vue de favoriser le report modal du public (travailleurs frontaliers, population locale, voyageurs, touristes…) vers le train et ainsi diminuer le trafic automobile à la frontière."

Les premiers travaux préparatoires de débroussaillage le long des voies ont démarré le 28 septembre 2020. Il s'agissait, jusqu'à la fin de l'année d'approvisionner les matériaux pour remplacer 60.000 traverses et 70 km de rails pour 35 km de voies sur les bases travaux de Valdahon, l'Hôpital-du-Grosbois, Étalans, Morteau et Villers-le-lac.

250 agents mobilisés tous les jours

Ce vaste chantier mobilisera 250 agents tous les jours. SNCF Réseau a inclus 7.000 heures pour des emplois en réinsertion. Par ailleurs, les travaux devraient générer des retombées indirectes sur l'économie locale lié à l'hébergement et la restauration, "soit l'équivalent sur une année de 278 emplois directe et 233 emplois indirects."

Quels travaux sur la ligne des horlogers en 2021 ?

  • 35 km de renouvellement de voies afin de revenir à la vitesse initiale de la ligne (49 M€)
    • 70 km de rails
    • 60.000 traverses
    • 85.000 tonnes de ballast
  • Remise en état d'une quinzaine d'ouvrages d'art et en terre (tunnels, viaducs et pont)
  • Travaux pour conforter une douzaine de parois et de tranchées rocheuses

La SNCF profitera par ailleurs de ce chantier afin de réaliser des travaux d'accessibilité des  gares de Valdahon et Morteau à hauteur de 1,5 M€. Côté Suisse, l'arrêt des circulations permettra de moderniser le système de contrôle de vitesse afin de permettre aux TER de la région de continuer à circuler de l'autre côté de la frontière (5M€)

Le coût global des travaux est estimé à 55,5 M€ financés par l’État et la Région Bourgogne-Franche-Comté et Interreg (Europe). En 2021, les points les plus urgents seront traités.

Système de substitution par car

Pour mener à bien le chantier, la circulation des trains sera totalement interrompue du lundi 1er mars au dimanche 31 octobre 2021. Un service de substitution routière "modulée" sera mis en place avec un, deux voire trois autocars pour assurer une prise en charge le plus large possible des voyageurs. Comme pour les trains, les liaisons seront amorcées à Morteau ou Valdahon. "Au départ de Besançon, il y a trois ou quatre trains qui partent avant 8h le matin, chaque train sera remplacé à minima par un car et pour les trains les plus chargés, à deux ou trois cars" explique Éric Cinotti, directeur régional SNCF Bourgogne-Franche-Comté "Au total, nous pouvons penser que ce sera peut-être une dizaine d'autocars en pointe le matin et le soir pour l'agglomération de Besançon." Mais les voyageurs devront-être beaucoup plus patients.  Il faut 34 minutes  en train pour parcourir le tronçon Besançon-Viotte / Valdahon. Par la route, selon la circulation, le temps de parcours sera plus long...

Info +

  • Mobigo (téléconseillers voyages) : 03 80 11 29 29
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

RN 57 Micropolis – Beure : les élus PS et Républicains de Besançon avancent les mêmes arguments… « écolos » !

Pour ! • C'est le débat politique du moment. Pour ou contre la réalisation de la 2 x 2 voies entre Micropolis et Beure ? Si pour les écologistes du Grand Besançon ou le parti Génération.s, des alternatives doivent être abordées, les élus socialistes au sein de la majorité de la maire EELV de Besançon, n'hésitent pas à soutenir le projet d'aménagement tout comme les élus LR de l'opposition.

RN 57 : Jacques Grosperrin demande à Anne Vignot d’avoir « le courage de ne pas abandonner le projet »

Micropolis - Beure • Alors que EELV et Génération.s s'opposent au doublement des voies sur le trait d'union entre le boulevard et Beure, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin (LR) s'empare  à son tour du débat et exhorte la maire EEELV de Besançon à ne pas remette en cause le projet routier.

Ginko : de nouveaux horaires à partir du 22 février

Depuis le début de la crise sanitaire, le réseau Ginko à Besançon et dans le Grand Besançon adapte les horaires de passage de ses transports en fonction des confinements, du couvre-feu, des besoins des usagers. À partir de ce lundi 22 février 2021, de nouveaux horaires seront disponibles.

Chantier de la déviation de Port-sur-Saône : la RN 19 fermée durant trois nuits

En raison de la pose de la charpente pour le futur tablier métallique du dernier passage supérieur (PS9), la RN 19 sera fermée à la circulation pour trois nuits à hauteur de Charmoille à compter de ce lundi 22 février 2021. La mise en service de l'ensemble de la 2 x 2 voies est programmée pour le mois de septembre.

La préfecture du Doubs alerte sur les dangers des excès de vitesse sur la route

La préfecture du Doubs lance une compagne de prévention sur les radios locales afin d'alerter sur les dangers des excès de vitesse en particulier sur les trajets "domicile-travail", apprend-on jeudi 18 février. Dans le Doubs, en 2020, malgré le contexte sanitaire et la baisse du trafic routier, le nombre d’accidents dû à la vitesse excessive ou inadaptée reste élevé et en augmentation de +7%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.59
ciel dégagé
le 24/02 à 21h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
70 %

Sondage