Chauffards et conducteurs nuisibles : D. Meslot dépose une proposition de loi visant à confisquer leurs véhicules

Publié le 11/10/2016 - 12:08
Mis à jour le 11/10/2016 - 17:43

Le député-maire de Belfort, Damien Meslot, a déposé une proposition de loi ce lundi 10 octobre 2016 visant à permettre la confiscation des véhicules dont les conducteurs multiplient, particulièrement en ville, certaines infractions au code de la route.

 ©
©

"Par leur comportement certains conducteurs n’ont plus un usage normal des voies de circulation ou de l’environnement routier", souligne le député Les Républicains, "Ils deviennent des individus dangereux aussi bien pour eux-mêmes que pour autrui, bafouant la sécurité routière, l’environnement et la tranquillité publique". 

Sa proposition de loi entend mettre à la disposition de la justice "la possibilité de prononcer la confiscation obligatoire du véhicule à moteur dont un individu s'est servi pour commettre de façon simultanée ou successive au moins deux des infractions au code de la route suivantes" :

  • article R. 318-3 : avoir conduit un véhicule à moteur émettant du bruit susceptible de causer une gêne aux usagers de la route ou aux riverains ;
  • article R412-7 : avoir circulé sur une voie piétonne, un trottoir, une piste cyclable ou encore tout autre voie où il n’est pas autorité à circuler, en dehors de toute nécessité absolue ;
  • article R412-19 : avoir franchi une ligne continue ;
  • article R412-28 : avoir circulé en sens interdit ;
  • article R412-30 : ne pas s’être arrêté à un feu de signalisation rouge ;
  • article R413-17 : ne pas avoir adapté sa vitesse eu égard aux circonstances ou avoir été en défaut de maitrise du véhicule ;
  • article R415-6 : ne pas avoir marqué un temps d’arrêt à une intersection où la signalisation indiquée est dite « stop ».

À ce jour, 29 députés du groupe Les Républicains se sont déjà associés à cette initiative.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sancey-Belleherbe est la première communauté de communes 100% fibrée de la région

Sancey-Belleherbe devient la première communauté de communes à être 100% fibrée dans la Région Bourgogne Franche-Comté. Qu'est-ce que ça change concrètement ? Quels sont les enjeux à venir ? Denis Leroux, vice-président du département en charge du numérique et président du syndicat mixte Doubs Très Haut Débit, nous en parle...

Sondage – Comment va votre moral en ce moment ?

Cette semaine commence par le Blue Monday (ou Lundi Bleu), c'est-à-dire qu'il s'agit du jour le plus déprimant de l'année. Après une année 2020 difficile sur tous les plans à cause de la Covid-19 et un début 2021 qui n'est rêver personne, nous avons voulu vous demander comment se porte votre moral en ce moment… C'est notre sondage de la semaine.

Blue Monday : comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Aujourd'hui est appelé le "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie  hydrogène".

L’armée de l’Air et de l’Espace recrute et forme dans plus de 50 métiers !

PUBLI-INFO • Vous avez un diplôme allant du brevet des collèges à bac +5, moins de 30 ans et vous avez effectué votre Journée de Défense et Citoyenneté, vous voulez être formé et travailler dans un contexte technologique passionnant ? L'armée de l'Air et de l'Espace recrute et forme dans plus de 50 métiers.

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie hydrogène".
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.5
couvert
le 20/01 à 15h00
Vent
4.12 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
47 %

Sondage