Cigarette électonique : l'OMS recommande son interdiction dans les espaces publics

Publié le 26/08/2014 - 17:19
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:00

L’Organisation mondiale de la santé a recommandé mardi 26 août d’interdire l’utilisation de la cigarette électronique dans les espaces publics fermés. L’OMS s’est également prononcé contre la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. Le produit ne présente pas de garantie suffisante pour être considéré sans danger.

 ©
©

En conséquence, l'OMS a préconisé une série de mesures qui pourraient considérablement réduire l'attrait pour l'e-cigarette. L'institution internationale a recommandé d'en interdire la vente aux mineurs (ce qui est déjà le cas en France), estimant que leur consommation posait de "graves menaces" aux adolescents, ainsi qu'aux foetus.

Des preuves sur les conséquences à long terme pour le cerveau

Les experts se sont également prononcés pour une interdiction de leur consommation dans les espaces publics fermés "au moins jusqu'à ce qu'il soit prouvé que la vapeur exhalée n'est pas dangereuse pour les personnes passant aux alentours".

Alors que les instances européennes ont annoncé un encadrement à minima, en France, les pouvoirs publics tardent à prendre des décisions, ne sachant pas s'il faut considérer la e-cigarette comme un substitut au tabac ou un produit de consommation courante. Mais ces recommandations de l'OMS pourraient aider le gouvernement à trancher.

D'après l'OMS, il existe suffisamment de preuves pour mettre en garde les "enfants, adolescents, femmes enceintes et femmes en âge de procréer" sur les conséquences à long terme que peut avoir la consommation de cigarettes électroniques sur "le développement du cerveau".

Pas seulement de la vapeur d'eau

"L'exposition réduite à des substances toxiques que permet l'utilisation d'inhalateurs électroniques de nicotine bien réglementés par des fumeurs adultes réguliers en remplacement complet des cigarettes a des chances d'être moins toxique pour le fumeur que les cigarettes classiques ou que d'autres produits du tabac brûlés", reconnaît l'OMS, qui précise que "toutefois, on ignore actuellement l'importance de la réduction des risques".

Les preuves existantes montrent que les cigarettes électroniques "ne sont pas de la simple vapeur d'eau" comme le disent souvent leurs fabricants, a affirmé l'OMS.

Le marché des inhalateurs électroniques de nicotine est apparemment en plein boum. L'OMS estime qu'en 2014, il existait 466 marques et qu'en 2013, 3 milliards de dollars ont été dépensés dans l'ensemble du monde pour ces produits. Les ventes devraient être multipliées par 17 d'ici à 2030.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.28
nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.64 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %