Alerte Témoin

Clés USB douteuses : "Peu d'enfants devraient avoir été exposés aux images pornographiques"

Publié le 13/02/2014 - 14:06
Mis à jour le 14/02/2014 - 09:45

La municipalité de Besançon a annoncé ce jeudi 13 février le retrait de 2.000 clés USB éducatives et lancé une vaste opération d'information dans ses écoles, après avoir découvert que ces clés renvoyaient vers des sites pornographiques et vers un jeu de guerre ultra-violent.

photo.jpg
©Alexane

Dans le cadre d'un dispositif mettant à disposition des ordinateurs aux écoliers, la ville de Besançon avait transmis ces clés aux élèves de CE2. "Chaque année depuis 2002, on donne une clé USB dans laquelle il y a une quantité impressionnante de logiciels ludo-éducatifs ainsi que quelques liens sur lesquels les élèves peuvent cliquer pour aller vers des sites de jeux", a expliqué à l'AFP le directeur général des services de la ville, Patrick Ayache.

Mais "cette année, les noms de domaines de deux de ces sites ont été rachetés, de façon légale, par des sociétés peu scrupuleuses qui les utilisent pour la promotion de sites pour adultes", a-t-il fait savoir. Aucun image pornographique ou de contenus tendancieux n'est visible sur la clé USB, a également fait savoir la mairie dans un communiqué. "Il s'agit d'une forme de détournement légal, pervers et inadmissible", a également jugé la municipalité, qui se réserve le choix "d'engager d'éventuelles poursuites"

"Peu d'enfants devraient avoir été exposés, si le contrôle parental est activé sur les ordinateurs"

C'est un père de famille qui a fait samedi la découverte de ces deux sites douteux, avant d'en avertir la mairie. Celle-ci a ensuite décidé d'informer "au nom du principe de précaution" quelque 6.000 familles concernées. De fait, outre les 2.000 élèves de cette année, ceux des deux années précédentes, actuellement en CM1 et CM2, auraient été susceptibles d'accéder aux mêmes liens.

Selon M. Ayache, "peu d'enfants devraient avoir été exposés, si le contrôle parental est activé sur les ordinateurs". La ville de Besançon a également fait bloquer la diffusion des clés qui n'avaient pas encore été distribuées.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.

Auriez-vous envie de tout casser pour vous détendre à Besançon ?

C'est l'idée de Clément Ducret, 24 ans, et Lucas Chartier, 25 ans, deux jeunes entrepreneurs bisontins : créer un lieu où tout le monde pourrait venir se défouler dans le but d'évacuer son stress… Ce concept de salle de défoulement existe aux États-Unis, au Canada, et dans des grandes villes de France . Avant de lancer le concept à Besançon, les deux entrepreneurs lancent un questionnaire à la population…

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.34
ciel dégagé
le 28/05 à 0h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
45 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune