Collège Lucie Aubrac à Pontarlier : 'Ca déborde !' alerte le SNES-FSU

Publié le 29/06/2018 - 14:40
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:01

Suite conseil d’administration du 25 juin 2018, les enseignants du collège Aubrac à Pontarlier syndiqués au SNES-FSU souhaitent alerter les parents, la direction et les autorités académiques concernant les conditions d’organisation de la rentrée 2018 dans un communiqué diffusé vendredi 29 juin.

©Département du Doubs ©
©Département du Doubs ©

A l'heure actuelle, en termes pratiques, la rentrée 2018 au collège Aubrac s'organise ainsi :

  • "644 élèves + une classe externalisée de l'Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique (ITEP), pour un établissement conçu au départ pour 600 élèves",
  • "une moyenne de 30,2 élèves par classe de 3e ; 27,2 élèves par classe de 4e ; 26,8 par classe de 5e ; 28,8 par classe de 6e",
  • "la suppression d'une classe",
  • "une Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) de 6 classes mais dotée d'heures d'enseignement prévues pour 5 classes".

"Comment offrir un enseignement de qualité à tous les enfants ?"

"Avec une dotation horaire insuffisante et donc des classes surchargées, comment offrir un enseignement de qualité à tous les enfants ?", se demande le SNES-FSU, "Comment inclure dans de bonnes conditions et avec efficacité les élèves aux besoins particuliers, comme le fait l'établissement depuis plusieurs années?"

Pour le syndicat enseignant, "il est urgent que l'autorité académique donne au collège la dotation horaire suffisante pour :

  • pourvoir une classe de plus en 6e et une classe de plus en 3e,
  • donner à tous les élèves de SEGPA toutes les heures d'enseignement auxquelles ils ont droit."

Mercredi 27 juin, les enseignants du collège Lucie Aubrac, par une action de protestation dans les murs du collège, ont souhaité exprimer leur opposition à cet état de fait. "Si les choses n'évoluent pas favorablement, d'autres actions pourraient avoir lieu à la rentrée 2018", précise le SNES-FSU.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.79
légère pluie
le 18/04 à 3h00
Vent
2 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
92 %