Comment le musée des Beaux-Arts acquiert-il ses œuvres ?

Publié le 17/05/2019 - 16:30
Mis à jour le 17/05/2019 - 15:57

Ce vendredi 17 mai 2019, le musée des Beaux-Arts nous explique comment il rentre en possession de ses nombreuses pièces : est-ce l’Etat qui les finance, est-ce le musée qui les achète, est-ce une somme de dons ?

© Hélène Loget
© Hélène Loget
PUBLICITÉ

Le musée des Beaux-Arts nous donne la réponse à cette question (pas si) con : « la plupart des collections sont issues de généreux donateurs.  L’Etat a également fait un certain nombre de dépôts. »

« Le musée fait également des acquisitions en salle de ventes, soit avec ses propres deniers soit par l’intermédiaire de l’association des amis du musée et de la bibliothèque, ou du Cercle Pâris. »

« Les acquisitions les plus onéreuses se font en général avec le soutien et le conseil du service des musées de France via la DRAC. »

« Et enfin, des transferts de propriétés se font aussi pour les collections archéologiques. »

Un peu d’histoire

Dès 1694, l’Abbé Boisot lègue à la ville sa collection, composée en grande partie de celle de la puissante famille des Granvelle, à condition qu’elle soit montrée au public deux fois par semaine. Cette exigence, exprimée pour la première fois dans l’histoire, préfigure l’idée d’une collection publique, en quelque sorte un « musée », cent ans avant la création du Louvre à la Révolution française.

Par la suite, la collection va s’enrichir de manière spectaculaire grâce aux dons de collectionneurs, pour la plupart bisontins, qui auront à coeur de soutenir le patrimoine franc-comtois. Les fonds les plus importants proviennent de la générosité de Pierre-Adrien Pâris, architecte du roi Louis XVI en 1819 (183 dessins, 38 peintures, des séries d’objets d’art rapportées d’Italie, des vestiges archéologiques étrusques et romains) et du peintre Jean Gigoux en 1894 (3000 dessins et 460 tableaux).

Enfin, le dépôt proposé par George et Adèle Besson (112 peintures et 221 oeuvres graphiques), grands amateurs d’art moderne, en 1963, est l’occasion pour Louis Miquel, collaborateur de Le Corbusier pendant quelques années, d’agrandir le musée en édifiant dans son ancienne cour centrale une structure en béton brut.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Depuis huit années maintenant, Raphaël Lazzeroni et son équipe de 14 organisateurs organisent leur traditionnel festival Saônorités dans la petite commune de Saône, ce samedi 15 juin 2019. La particularité de cet événement musical ? Un accès libre à tous et surtout gratuit. 

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Instagram, Youtube… depuis maintenant plusieurs années, nombreux sont les créateurs désireux de partager leurs passions à travers ces plateformes. Beaucoup sont devenus de véritables célébrités en France ou dans le monde, d’autres tentent toujours de se démarquer. A Besançon, quelques créateurs, ont su se faire connaitre et attirer un publique plutôt large ou font face à la dure réalité du monde de l’influence. Nous avons échangé avec Pauline (Paulinedress) et Anthony (Chromodesomey)

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Le programme de la visite présidentielle • Le président de la République sera bien à Ornans ce  lundi 10 juin 2019  le jour même du bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet (10 juin 1819) pour l'inauguration de la nouvelle exposition "Yan Pei-Ming face à Courbet". Cette dernière fait partie des 15 en France ayant reçu cette année le label "Exposition d’intérêt national" du ministère de la Culture. Le Président de la République sera accompagné par Franck Riester, ministre de la Culture, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales.

Découvrez les premiers résultats de la fouille archéologique à Pontarlier

Découvrez les premiers résultats de la fouille archéologique à Pontarlier

Depuis novembre 2018, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) mène des fouilles sur environ 8 hectares sur la zone des Gravilliers à Pontarlier. Ce jeudi 6 juin 2019, les premiers résultats sont tombés : des traces du Moyen-Âge, mais aussi d'une époque bien plus ancienne ont été observées...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.62
ciel dégagé
le 17/06 à 9h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1018.99 hPa
Humidité
65 %

Sondage