Comment le musée des Beaux-Arts acquiert-il ses œuvres ?

Publié le 17/05/2019 - 16:30
Mis à jour le 17/05/2019 - 15:57

Ce vendredi 17 mai 2019, le musée des Beaux-Arts nous explique comment il rentre en possession de ses nombreuses pièces : est-ce l’Etat qui les finance, est-ce le musée qui les achète, est-ce une somme de dons ?

© Hélène Loget ©
© Hélène Loget ©

Le musée des Beaux-Arts nous donne la réponse à cette question (pas si) con : « la plupart des collections sont issues de généreux donateurs.  L’Etat a également fait un certain nombre de dépôts."

"Le musée fait également des acquisitions en salle de ventes, soit avec ses propres deniers soit par l’intermédiaire de l’association des amis du musée et de la bibliothèque, ou du Cercle Pâris."

"Les acquisitions les plus onéreuses se font en général avec le soutien et le conseil du service des musées de France via la DRAC."

"Et enfin, des transferts de propriétés se font aussi pour les collections archéologiques. »

Un peu d’histoire

Dès 1694, l’Abbé Boisot lègue à la ville sa collection, composée en grande partie de celle de la puissante famille des Granvelle, à condition qu’elle soit montrée au public deux fois par semaine. Cette exigence, exprimée pour la première fois dans l’histoire, préfigure l’idée d’une collection publique, en quelque sorte un « musée », cent ans avant la création du Louvre à la Révolution française.

Par la suite, la collection va s’enrichir de manière spectaculaire grâce aux dons de collectionneurs, pour la plupart bisontins, qui auront à coeur de soutenir le patrimoine franc-comtois. Les fonds les plus importants proviennent de la générosité de Pierre-Adrien Pâris, architecte du roi Louis XVI en 1819 (183 dessins, 38 peintures, des séries d’objets d’art rapportées d’Italie, des vestiges archéologiques étrusques et romains) et du peintre Jean Gigoux en 1894 (3000 dessins et 460 tableaux).

Enfin, le dépôt proposé par George et Adèle Besson (112 peintures et 221 oeuvres graphiques), grands amateurs d’art moderne, en 1963, est l’occasion pour Louis Miquel, collaborateur de Le Corbusier pendant quelques années, d’agrandir le musée en édifiant dans son ancienne cour centrale une structure en béton brut.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

question con

Mais pourquoi Jean-Louis Fousseret soutient-il Emmanuel Macron ?

Jean-Louis Fousseret, maire PS de Besançon, était à Paris ce mercredi 16 novembre 2016. Il a déjeuné le candidat fraichement déclaré à la présidentielle de 2017. Pourquoi le soutient-il ? Craint-il une éventuelle exclusion du Parti socialiste ? Quel sera son rôle au sein du mouvement « En Marche ! » A-t-il des ambitions électorales ? Ce sont les questions que nous lui avons posées…

Combien de salariés travaillent dans la lunette à Morez ?

Ce mercredi 2 novembre 2016, le tribunal de commerce de Lyon statue sur l’avenir du lunetier LOGO. Près de 200 emplois sont en jeu. L’industrie lunetière française reste durement affectée par la concurrence italienne et asiatique, et le marché de niche du haut de gamme vers laquelle elle s’oriente ne suffit pas à enrayer son déclin et ce, malgré la vogue du « Made in France ». Mais combien le secteur fait-il travailler de personnes dans la vallée de Morez dans le Jura ?

Culture

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Un nouvel EP live pour le groupe Dead Chic

Vendredi 23 février 2024 le groupe franc-comtois Dead Chic sort un EP live de 8 titres au format digital. Enregistré lors de leur concert du 27 octobre 2023 au Boeuf sur le Toit, "The Venus Ballroom Live" propose une immersion dans ce qui fait l’ADN du groupe, la scène live.

The Prodigy, Royal Blood, David Guetta… La programmation complète des Eurockéennes dévoilée

Après l’annonce des premiers noms en décembre dernier, les Eurockéennes de Belfort viennent de lever le voile sur la programmation complète de l’édition 2024 qui aura lieu du 4 au 7 juillet sur la presqu’île du Malsaucy. En plus des David Guetta, Lenny Kravitz, Gazo et autres viennent s’ajouter de belles surprises telles que Prodigy ou encore Royal Blood. 

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.25
couvert
le 02/03 à 12h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
62 %