Concours National de la Résistance et de la Déportation : "Vous êtes des sentinelles vigilantes qui luttent contre la déshumanisation"

Publié le 11/05/2017 - 10:03
Mis à jour le 12/05/2017 - 10:10

La remise des prix du concours national de la Résistance et de la Déportation de l’académie de Besançon s’est tenue ce mercredi 10 mai 2017 au Rectorat. 2 320 collégiens, lycéens et détenus de la maison d'arrêt de Lons-le-Saunier y ont participé cette année...

PUBLICITÉ

Ambiance solenelle. La cinquantaine de lauréats et les professeurs à l’écoute, Jean-François Chanet, le recteur de l’académie de Besançon, donne le ton : « Vous êtes des sentinelles vigilantes qui luttent contre la déshumanisation.”  Et d’ajouter : “le danger que de telles situations se reproduisent existe toujours aujourd’hui.”

2 320 « sentinelles vigilantes »

Les sentinelles, ce sont les participants au concours : tous collégiens, lycéens ou détenus à la maison d’arrêt de Lons-le Saunier. Séparés par niveaux, ils ont choisi entre participer individuellement à un concours écrit ou mener à bien un projet de groupe. Cette année, les 2 320 inscrits de l’académie de Besançon ont travaillé sur “la négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi”.

Des motivations diverses 

A chacun ses motivations. Certains sont passionnés par le sujet à l’instar de Zoé Jeanpetit, en troisième au collège Sainte Marie de Belfort : “C’est un sujet qui me passionne, je regarde souvent des documentaires et des reportages sur le sujet ». 

Jeanne Izing, élève de terminale dans ce même lycée, a participé à ce concours pour « enrichir sa culture personnelle et son expérience ». Les lauréats ont eu l’occasion de partir trois jours en Pologne pour découvrir Cracovie et les camps de concentration et d’extermination d’Auschwitz et Birkeneau. Ils devraient aussi rencontrer un ancien déporté le mois prochain.

Info + 

Créé en 1961 au niveau national par le ministre de l’éducation nationale de l’époque, ce concours rassemble chaque année entre 35.000 et 60.000 élèves à travers la France. Il a pour objectif de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire de la Résistance et de la Déportation. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

carte scolaire • Après la tenue du CTSD (comité technique spécial départemental) ce mardi suite au recomptage des élèves dans les classes, l'inspecteur d'académie du Doubs a fait le point sur les ouvertures et fermetures de classes dans le département pour cette rentrée 2019. 

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

8.900 élèves (3.400 en maternelle et 5.500 en école élémentaire) ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon. Des effectifs stables et une rentrée sereine malgré le manque places toujours problématique dans les cantines de la ville. Des études sont en cours pour augmenter la capacité de production et d'accueil...

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, les vice-présidents et les conseillers régionaux délégués, se sont déplacés dans huit lycées pour marquer le début de la nouvelle année scolaire. Ce lundi 2 septembre 2019, nous nous sommes rendus au lycée professionnel Condé à Besançon.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.52
légère pluie
le 22/09 à 6h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1012.58 hPa
Humidité
97 %

Sondage