Alerte Témoin

Conseil régional: la relance selon Marie-Guite Dufay

Publié le 27/03/2009 - 08:16
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:37

Le conseil régional se réunit aujourd’hui à Besançon. Au menu, le plan d’intervention pour l’emploi en Franche-Comté.

1238138464.jpg
Marie-Guite Dufay ©carvy
Que peut faire la Région quand les mauvaises nouvelles économiques s’accumulent ? Un plan, comme tout le monde ? Oui, mais pas un plan de relance. Un plan de soutien à l’emploi. «Relance est un terme trop ambitieux », a confié hier Marie-Guite Dufay (PS) en détaillant le menu de la session plénière.

« On injecte 10 millions d’euros supplémentaires dans l’économie locale. Notre premier investissement est destiné aux hommes et aux femmes qui sont en première ligne par rapport à la crise », a-t-elle poursuivi.

 
Dans son plan figure notamment son projet d’accompagnement de la formation des salariés dans les entreprises en baisse d’activité qu’elle négocie activement depuis des semaines et qu’elle a essayé de « vendre » à Nicolas Sarkozy récemment à Ornans. Le président de la République l’a tellement bien écouté qu’il aurait demandé à sa ministre de l’Economie de copier l’idée pour l’appliquer au niveau national…
 
Continuer à payer à temps plein des salariés en chômage partiel en contrepartie d’être formés est donc une idée qui fait son chemin. Une dizaine d’entreprises seraient d’ores et déjà partantes dans la région. «Tous les partenaires sociaux francs-comtois, du Medef à la CGT, ont donné leur accord », a précisé la présidente.
 
Faisant allusion sans le nommer au groupe permanent d’intervention constitué pour accompagner le plan de relance par le secrétaire d’Etat Alain Joyandet, son désormais rival pour les régionales de 2010, Marie-Guite Dufay a eu cette petite pique : «Je suis dans le travail et pas dans les effets d’annonce».
 
Les 43 conseillers régionaux vont également débattre des dispositifs favorisant l’efficacité énergétique et des contrats de Pays.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut : pour une vi(ll)e « plus durable » et une « écologie du bon sens »

Le candidat LR Ludovic Fagaut a choisi la journée internationale de l'environnement et s'est installé sur le toit de l'espace coworking l'Épicerie, place de la Révolution pour présenter son programme écologique. Face la candidate Anne Vignot (EELV - PS - PC - Génération.s), il a égrainé quelques une de ses idées : de "Terra Vesontio" aux Vaîtes à la promotion des producteurs locaux, mais également des 30.000 arbres plantés au doublement du nombre de kilomètres de voies cyclables.

Le Sénat vote d’une proposition de loi pour « faciliter les procurations pour lutter contre l’abstention »

Le Sénat a adopté mardi 2 juin 2020 la proposition de loi de Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, tendant à sécuriser l’établissement des procurations électorales et l’organisation du second tour des élections municipales de juin 2020.

Municipale 2020 : la victoire de Ludovic Fagaut « semble possible » selon Jean-Philippe Allenbach

Le candidat du Mouvement Franche-Comté au premier tour de l'élection municipale à Besançon Jean-Philippe Allenbach, qui avait tenté de rassembler les listes des Républicains et de La République en marche la semaine dernière, n'a pas réussi son coup. Selon lui, voter pour Eric Alauzet au second tour "revient donc à tout simplement gaspiller sa voix" tandis que "la victoire semble possible" pour Ludovic Fagaut.

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.46
couvert
le 06/06 à 3h00
Vent
5.97 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune