Consultation publique : faut-il garder le changement d'heure ?

Publié le 10/08/2018 - 16:29
Mis à jour le 26/10/2018 - 11:03

Adopté en France depuis 1976, le changement d’heure (en été comme en hiver) est aujourd’hui remis en question. L’Union Européenne avait lancé une consultation en ligne au mois d’août 2018 pour que les citoyens donnent leur avis : faut-il le garder ou non ?

 ©
©

Le changement d'heure avait été instauré pour économiser de l'énergie, en adaptant les horaires de travail aux horaires d'ensoleillement (et ainsi d'utiliser moins d'électricité pour s'éclairer.) Mais selon l'Union Européenne, cette économie d'énergie deviendrait marginale, négligeable. D'où sa question : faut-il s'en débarrasser ?

Pour répondre à son interrogation, l'UE avait lancé une consultation en ligne interrogeant ses populations, professionnels comme particuliers. On trouve comme questions :

  • "Quelle est votre expérience globale du passage de l’heure d’hiver à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et du passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre?"
  • "Si le changement d’heure devait être supprimé, quelle solution préféreriez-vous?"
  • "Dans quelle mesure votre souhait de retirer/conserver le changement d'heure est-il fort?"

Un problème pour la souveraineté nationale ?

Mais  elle mentionne aussi dans une question qu' "il apparaît évident que des règles communes de l’UE en la matière sont très importantes pour assurer le bon fonctionnement du marché intérieur". Autrement dit, comment continuer d'harmoniser la règle pour tous les pays , en place depuis 2001 ?

Car si un pays a des horaires différentes des autres, il devient une "niche de temps", en décalage avec les horaires d'activité des autres pays. Le choix de l'UE sera donc aussi très probablement, dans tous les cas, celui de tous les autres pays, parce qu'aucun ne voudra devenir le laissé pour compte. Ce qui peut poser le problème du pouvoir de décision national. Avons-nous vraiment le choix de décider pour nous-même ou faut-il suivre quoi qu'il arrive les décisions de l'Europe ?

C'est en tout cas la question que se pose le journal Le Matin . "En Suisse, l’heure d’été est fixée pour la même période qu’au sein de l’Union européenne" y explique-t-on ; si la population suisse devait voter contre et l'UE pour, cela aurait finalement peut d'importance.  "La Suisse, grand pays d’horlogerie, ne pourra de toutes façons pas faire autrement que de régler ses pendules sur celles de ses voisins " conclut le journal.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.74
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
77 %