Convoi solidaire en Ukraine : 10 camions au départ de Besançon en fin de semaine

Publié le 01/03/2022 - 15:02
Mis à jour le 02/03/2022 - 12:06

Stéphane Ravacley, le désormais célèbre boulanger bisontin, a lancé un appel aux dons pour acheminer du matériel à destination du peuple ukrainien. Une trentaine de personnes partiront avec plus 200 m3 de matériel samedi 5 mars vers 23h pour parcourir 2.500 km afin de rejoindre la frontière entre la Pologne et l’Ukraine. Une cagnotte en ligne a également été lancée.

Il ne pouvait pas rester sans rien faire. Depuis sa grève de la faim en janvier 2021 contre l'expulsion de son apprenti, le boulanger de la Huche à pain à Besançon veut agir. "Le combat que j'ai mené l'an dernier m'a réveillé. Après 25 ans dans la boulangerie, je me suis rendu compte il a un an qu'il pouvait y avoir une autre vie et que je voulais y donner du sens"

Aller et retour

Ému par la guerre en Ukraine, il décide de lancer un appel sur les réseaux sociaux en fin de semaine dernière. Depuis, le téléphone ne cesse de sonner et les dons affluent, notamment dans sa boulangerie sise au 11 rue Rivotte à Besançon. "Nous allons partir avec des habits, mais nous n'avons déjà plus besoin ! Nous allons emporter également des produits d'alimentation secs, des joutes, etc. Mais par rapport à la situation sur place, nous avons aujourd'hui surtout besoin de produits pharmaceutiques, de matériel médical. Des hôpitaux comme Pontarlier et Vesoul nous ont contactés. J'attends une réponse du CHU de Besançon. »

Tous les soirs, le matériel est réacheminé dans les espaces de stockage des décors de trois théâtres de Besançon où un inventaire est réalisé pour chaque carton. "On devrait partit avec au moins 200 m3, une dizaine de camions dont un 40 tonnes pour nous rendre à la frontière entre l'Ukraine et la Pologne. Nous sommes en relation avec une ONG internationale qui sera en charge de la distribution. C'est donc très sérieux et cela arrivera aux bonnes personnes. Sur place, nous déchargerons et participerons aussitôt…"

Stéphane lance désormais un appel aux dons sur la cagnotte "Aidons l'Ukraine" mise en ligne lundi sur Cotiz'Up. Objectif : soutenir la logistique, payer l'essence et nourrir la trentaine de personnes mobilisée à partir de samedi pour l'acheminent de l'aide aux Ukrainiens. Mercredi en début de matinée, près de 8.000 € de fonds avaient déjà été récoltés.

Info + : liste des dons à privilégier

  • Couvertures thermiques, sacs de couchage, plaids, matelas gonflables, oreillers, tentes
  • Produits hygiène : Gels douche, dentifrice et brosses, couches, serviettes en papier,
  • Masques réutilisables et jetables
  • Serviettes
  • Batteries Téléphone
  • Sets de vaisselle réutilisables
  • Piles, bougies, torches
  • Alimentation : eau, aliments instantanés, barres énergétiques, fruits secs, noix, conserves, pâtes, céréales instantanées.
  • Médicaments & produits pharmaceutiques adultes/enfants (garrots, compresses, antalgiques, kit urgence, seringues...)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.59
peu nuageux
le 29/01 à 0h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
96 %