Coronavirus : le point sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 27/11/2020 - 13:15
Mis à jour le 27/11/2020 - 13:57

Point de situation •

Le préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté a établit un nouveau point de situation ce vendredi 27 novembre 2020 après l’allocution d’Emanuel Macron sur le déconfinement progressif en trois étapes et conditionné par la situation épémiologique en France. La circulation du virus reste cependant très intense en Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus touchée par la Covid derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements de l’Yonne et du Doubs (notamment le secteur de Pontarlier) sont aujourd’hui le plus impactés par la circulation du virus.

 © APHP
© APHP

Alors que le second confinement aborde une nouvelle étape à partir de samedi, « les geste barrière vont redevenir notre seul rempart« .. prévient Pierre Pribile, le directeur de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté.

Ce qui change et ce qui ne change pas. Le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté Fabien Sudry s’est voulu pédagogue afin d’expliciter les trois étapes du déconfinement progressif annoncé par Emmanuel Macron le 24 novembre 2020 (voir encadré ci-dessous :  le déconfinement en trois étapes)

Si la pression épidémique diminue, elle reste forte et le virus circule toujours a précisé le préfet de région qui parle d’une situation fragile. "La situation de maitrise n’est pas acquise. Nous avons pu le constater à la rentrée après l’été. C’est pourquoi il faut maintenir l’effort… "

Le point sanitaire du vendredi 27 novembre 2020

  • Taux d’incidence : 200.000 pour 100.000 habitants contre plus de 320 la semaine dernière (130 cas pour 100.000 habitants en France)

Dans la région, le taux d’incidence est de plus de 250 pour les plus de 65 ans

"Ces chiffres démontrent une circulation du virus toujours très intense" explique Pierre Pribile, directeur de l’agence régionale de santé.  "Nous étions affectivement monté  à un taux d’incidence de 600 mais nous sommes toujours actuellement à quatre fois plus que le seuil d’alerte…"

  • Taux de positivité : 15 %, soit 3 points de moins en une semaine (12% en France )

Les départements du Doubs et de l’Yonne sont les plus touchés en Bourgogne Franche-Comté avec un taux d’incidence de plus de 350 (300 chez le plus de 65 ans) et un taux de positivité de plus de 18%

Hospitalisations

  • 1.739 patients hospitalisés dont 235 en réanimations

Le plateau d’hospitalisation de 1.800 patients dont 250 en réanimation depuis le 16 novembre a entamé une baisse lente mais progressive

80 nouveaux patients sont hospitalisés chaque jour (+ en 15 en réanimation)

Le flux d’entrée avait atteint un pic au le 9 novembre 2020 avec 180 nouvelles hospitalisation quotidiennes

Mortalité

2100 patients sont décédés des suites de la Covid-19 depuis le début de l’épidémie

  • 154 décès en six jours depuis le 20 novembre   + 100 décès en Ehpad

"La Bourgogne-Franche-Comté est une des plus touchées. Nous sommes à proximité des principaux foyers de contamination. Compte tenue de la situation la prudence doit être encore plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’ailleurs sur le territoire. Rien ne serait pire que de baisser la garde alors que nous commençons à avoir des résultatsFabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté

Un taux de reproduction du virus en baisse en France

"Le confinement a produit ses effet et a fait la preuve de son efficacité et en freinant sensiblement la circulation du virus. Nous sommes passés de 45.000 nouveaux cas en moyenne à 17.000 nouveaux cas sur sept jours" a indiqué Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or. "Les taux d’incidence baissent, mais avec des contrastes.  Le nombre de patients hospitalisé a amorcé une baisse. Le taux de reproduction du virus est descendu à 0,65 alors qu’il est supérieur à 1 dans d’autres pays comme la Suisse, l’Italie et l’Allemagne… "

"Maintenir" le présentiel

Enfin, dans les établissements scolaires, le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet s’est réjoui d’une baisse significative avec 324 cas confirmés parmi les élèves. "C’est moitié moins par rapport" à la semaine dernière soit, 0,13% des élèves de l’académie de Besançon". A Marnay, en Haute-Saône, 10 classes ont été fermées et rouvriront à partir du lundi 30 novembre 2020.

Chez les personnels, 26 cas de Covid-19 ont été confirmés sur la semaine écoulée contre 79 la semaine précédente.

Les protocoles sanitaires en place ont permis selon le recteur de casser la chaine de contamination dans les établissements scolaires tout en privilégiant le présentiel, y compris dans les filières professionnels.

Covid-19 : les chiffres en Bourgogne Franche-Comté

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


Un déconfinement en trois étapes

Première étape à partir du samedi  28 novembre 2021

  • Maintien du système d’attestation
  • Les citoyens doivent rester à domicile autant que possible
  • Privilégier le Télétravail
  • Pas de réunions privées ou rassemblements familiaux

Nouvelles mesures

  • Réouverture de tous les commerces et les services à domicile, dans le cadre d’un protocole sanitaire strict, jusqu’à 21 heures au plus tard
  • Réouverture des librairies, des disquaires, des bibliothèques et des archives
  • Autorisation de déplacements pour motif de promenade ou activité physique en extérieur dans un rayon de 20 kilomètres et pour trois heures.
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air
  • Autorisation des cultes et des offices dans la stricte limite de 30 personnes

Deuxième étape : à partir du  mardi 15 décembre 2021 (sous conditions sanitaires)

Le confinement sera levé si l’objectif des 5.000 contaminations par jour et environ 2500 à 3000 personnes en réanimation est atteint.

  • Fermeture des bars, restaurants et discothèques
  • Pas de rassemblements privés ou d’événements festifs dans les salles
  • Fermeture de tous les lieux, qui comme les parcs d’attraction, les parcs d’expositions, rassemblant un grand nombre de personnes venant de régions différentes

Nouvelles mesures

  • Autorisation de se déplacer, sans attestation, y compris entre régions mais il faudra au maximum limiter les déplacements inutiles
  • Autorisation des activités extra-scolaires en salle, pour l’accueil des enfants durant les fêtes
  • Reprise d’activité pour les salles de cinéma, les théâtres, les musées, dans le cadre des protocoles sanitaires et d’ un système d’horodatage permettant d’organiser les représentations en fin de journée.
  • Un couvre-feu de 21 heures à 7 heures du matin sera mis en place. Circulation libre les soirs des 24 et 31 décembre 2020, mais les rassemblements sur voie publique ne seront pas tolérés.

Troisième étape à partir du mercredi 20 janvier 2021

L’objectif de moins de 5000 contaminations devra être atteint.

Nouvelles mesures

  • Assouplissement du couvre-feu
  • Réouverture des lycées avec la totalité des élèves présents durant les cours
  • Réouverture des salles de sport et des restaurants

Quinze jours plus tard :  reprise des cours en présentiel, de tous les élèves dans les universités

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Tests PCR exigés avant l’arrivée en France pour les voyageurs européens dès dimancheLire plus

La France exigera, à partir du dimanche 24 janvier 2021 à 00h00, un test PCR négatif réalisé 72 heures avant le départ pour la plupart des voyageurs européens voulant entrer sur son territoire, a annoncé le président Emmanuel Macron au Conseil européen

Cette obligation s'appliquera "hors voyages essentiels : "Les travailleurs frontaliers et le transport terrestre seront en particulier exemptés". L'Elysée a précisé que l'approche choisie par le chef de l'Etat était également celle de "beaucoup de ses homologues européens".

Coronavirus en Suisse : présence du variant anglais et quarantaine pour les voyageurs du Sud de la France

281 personnes ont contracté le variant britannique B1.1.7 selon l'Office fédéral de la santé publique. Trois foyers ont été détectés dans le canton du Jura.  La Suisse a par ailleurs décidé d'imposer à compter du 1er février 2021 une quarantaine pour les voyageurs en provenance de 15 nouvelles régions (PACA pour la France)  ou pays comme le Portugal ou Israël.

Santé

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Covid-19 : le lycée de Dannemarie-sur-Crête fermé suite à une campagne de dépistage

+ origine probable de la contamination • Tous les élèves du lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète sont invités à rester chez eux depuis mercredi 20 janvier et ce pendant 7 jours. Cet établissement a fait l'objet d'une grande campagne de dépistage collective (18 et 19 janvier) pour tous les personnels et apprenants. Elle a permis permis de déceler une augmentation du nombre de cas contacts à risques (114) et du nombre de cas positifs (57).

Coronavirus en Suisse : présence du variant anglais et quarantaine pour les voyageurs du Sud de la France

281 personnes ont contracté le variant britannique B1.1.7 selon l'Office fédéral de la santé publique. Trois foyers ont été détectés dans le canton du Jura.  La Suisse a par ailleurs décidé d'imposer à compter du 1er février 2021 une quarantaine pour les voyageurs en provenance de 15 nouvelles régions (PACA pour la France)  ou pays comme le Portugal ou Israël.

Covid-19: vers une hausse des hospitalisations en réanimation

Le nombre de personnes malades du Covid-19 hospitalisées en réanimation a continué de grimper mardi, à 2.829 contre 2.803 la veille, selon les chiffres de Santé publique France. En Bourgogne-Franche-Comté, on dénombre 180 patients en réanimation pour cause de Covid-19, un niveau qui ne bouge pas depuis le début d'année. 90% des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté contre 55% en moyenne en France.

Blue Monday : comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Aujourd'hui est appelé le "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Un mois d’attente pour se faire vacciner dans plusieurs centres de vaccination du Doubs

Les centres de vaccination de Besançon, Pontarlier et Audincourt ne disposent plus de créneaux de rendez-vous pour les quatre semaines à venir indique la préfecture du Doubs qui invite les citoyens "à patienter sereinement" et à ne pas solliciter les centres de vaccination éloignés de leur lieu de résidence.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.81
pluie modérée
le 22/01 à 21h00
Vent
5.62 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
97 %

Sondage