Coup de filet sur un trafic de drogues dans le Doubs...

Publié le 26/10/2017 - 15:37
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:26

Les enque?teurs de la section de recherches de Besanc?on et de la brigade de recherches de Montbe?liard ont interpellé plusieurs membres d'un réseau de trafic de stupéfiants (héroïne, cocaïne, résine de cannabis) mardi 24 octobre 2017 à Mandeure. Une organisation qui sévissait dans cette commune depuis plusieurs mois avec un rayonnement local.

 ©
©

Ce sont les gendarmes de la brigade d’He?rimoncourt qui ont été les premiers à alerter leur colle?gues de Montbe?liard et de Besanc?on sur l’existence de ce re?seau au commerce florissant.

Sous le contro?le d’un magistrat du parquet de Montbe?liard, il aura fallu trois semaines de surveillances et d’investigations minutieuses aux enque?teurs pour ope?rer un coup de filet fructueux portant ainsi une atteinte conse?quente au re?seau cible?. Avec l’appui de l’antenne GIGN de Dijon, du PSIG Sabre de Vesoul, des e?quipes cynophiles de Vesoul et Meyenheim (68) et un dispositif de se?curite? conse?quent fourni par la compagnie de gendarmerie de Montbe?liard, cette ope?ration d’envergure a permis la saisie de plus de 7 kg de drogues :

  • 3,2 kg d’he?roi?ne,
  • 150 gr de cocai?ne,
  • 3,8 kg de re?sine de cannabis.

La valeur marchande des produits saisis est estime?e a? 170 000 euros a? la revente. Ces produits alimentaient une cinquantaine de clients re?guliers du voisinage, ge?ne?rant des troubles a? l’ordre public re?currents.

Par ailleurs, environ 1 100 euros en liquide, du mate?riel informatique, un pistolet d’alarme et deux ve?hicules ont e?te? saisis par les enque?teurs.

Comparution immédiate

Les trois principaux mis en cause vont e?tre juge?s en comparution imme?diate ce jeudi après-midi par le tribunal correctionnel de Montbe?liard. Il est a? noter que la te?te de re?seau est peu connue de la justice.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Reprise des rodéos urbains à l’approche de l’été… 

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a adressé ce mercredi 16 juin 2021 une note au directeur général de la police, Frédéric Veaux, pour demander "cinquante" opérations de contrôles et de "saisir systématiquement les deux roues" dans les quartiers les plus touchés par le fléau des rodéos urbains. Dans un communiqué, Ludovic Fagaut, chef de file de l’opposition au conseil municipal de Besançon dénonçait une nouvelle fois ces comportements.

Belfort : prison avec sursis requise contre un policier accusé d’avoir tracé une croix gammée sur un toit

Le procureur de Belfort a requis mercredi 16 juin 2021 huit mois d'emprisonnement avec sursis à l'encontre d'un policier, poursuivi pour avoir représenté une large croix gammée avec des tuiles blanches sur le toit du garage de son père à Evette-Salbert, dans le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.81
ciel dégagé
le 18/06 à 21h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage