"Coup de patte 25" cherche des familles pour accueillir reptiles, rongeurs, lapins...

Publié le 04/05/2022 - 16:30
Mis à jour le 02/08/2022 - 15:16

L’association bisontine « Coup de patte 25 » recueille tout au long de l’année des « nouveaux animaux de compagnie » (animaux hors chiens et chats) qui sont abandonnés dans les rues, ou bien retrouvés dans les forêts. Elle lance un appel à l’aide afin de de trouver de nouvelles familles d’accueil pour ces animaux.

"Des bénévoles qui accueillent les animaux à leur domicile le temps de trouver une famille", c’est ce que recherche urgemment l’association "Coup de patte 25". Ayant recueilli plus de 100 animaux en 2021, elle ne trouve plus de nouvelles familles pour accueillir temporairement ces "lapins, rongeurs, reptiles, oiseaux, furets", en attendant de trouver une  "famille aimante" pour adopter définitivement ces animaux.

Recherche de familles d'accueil temporaires

Créé depuis deux ans, l’association n’a pas les moyens de construire un refuge car "ce genre de projet est long et coûteux à mettre en place" selon Kévin Vernerey, vice-président de l’association.

"Le problème, c’est que trois quarts des familles d'accueil finissent par adopter définitivement l’animal, donc on manque de ce fait de familles d’accueil." Kévin Vernerey.

Comment accueillir un des animaux de l’association ?

Plusieurs conditions sont requises pour accueillir un des animaux parmi les lapins, rongeurs, serpents, oiseaux et furets. Il faut être véhiculé pour emmener les animaux chez le vétérinaire de l’association à Pirey, où les frais vétérinaires sont pris en charge. Il faut aussi habiter à Besançon ou aux alentours proches. "Coup de patte 25" prête aussi du matériel à la famille d’accueil comme des enclos, des litières, des gamelles, cabanes… Si une personne est intéressée pour l’accueil, elle peut postuler sur le site internet de l’association puis, un entretien suivra pour évaluer la motivation de la potentielle famille d’accueil.

Pour certains animaux, une expérience avec ceux-ci est déjà souhaitée avant d’accueillir un nouvel animal comme "pour les rats qui peuvent être agressifs".Au contraire, les lapins par exemple ne demandent pas d’expérience particulière mais dans tous les cas, les familles peuvent s’adresser à des référents au sein de l’association pour obtenir des conseils.

"Coup de patte 25" alerte ainsi sur sa situation : "on n'arrive pas à recruter des familles d’accueil car c’est vraiment un engagement, c’est plus que du bénévolat" explique Kévin Vernerey.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Bottière nouvellement installée à Besançon, Marine Fay partage ses astuces bichonnage

Arrivée de Paris, Marine Fay est une jeune bottière qui dispose depuis cet été d’un atelier dans les locaux du collectif Hop hop hop place Saint-Jacques à Besançon. Elle propose depuis le début d'année des ateliers de "bichonnage" pour chaussures en cuir tous les premiers samedis du mois de 15h à 16h15 à Besançon. 

Développement international, éducation, citoyenneté, solidarité… L’appel à projets 2024 de la Ville de Besançon est ouvert aux associations

La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d’éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d’un appel à projets. Les associations peuvent candidater avant le 1er avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.67
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.26 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
66 %