Coups de feu à Pontarlier : deux hommes interpellés…

Publié le 15/02/2022 - 11:42
Mis à jour le 15/02/2022 - 11:42

Les faits se sont produits le 29 janvier 2022 au centre-ville de Pontarlier au niveau de la zone des Grands Planchants. Trois jours plus tard, deux individus étaient interpellés. L’arme à feu, diverses armes blanches, du cannabis et plus de 1 300€ en espèces ont été saisis.

 © Police Nationale 25
© Police Nationale 25

Tout a commencé lors d’un refus d’obtempérer. Les policiers de Pontarlier ont alors poursuivi une voiture qui est passée en plein milieu du rond-point situé devant la gare. La voiture a ensuite percuté divers panneaux de signalisation.

Après avoir relevé la plaque d’immatriculation, les policiers ont reçu un appel les prévenants que des coups de feu avaient été entendus au niveau de la zone des Grands Planchants à Besançon.

Une plainte déposée

Après avoir effectué des constatations et visualisé les caméras de vidéosurveillance, les forces de l’ordre ont remarqué que deux coups de feu avaient été tirés en direction d’un deuxième véhicule.

L’homme, victime des tirs, a déposé plainte en expliquant qu’il avait eu un différend avec l’autre véhicule. C’est alors qu’un revolver a été sorti…

Deux interpellations

La première interpellation a été effectuée à Pontarlier chez l’homme de 38 ans qui conduisait le véhicule. De la drogue a été trouvée, mais pas le revolver.

Un deuxième homme a ensuite été interpellé à Pontarlier. 1.300 euros et du cannabis ont été trouvés. Après 24 h de garde à vue et plusieurs auditions, le revolver et la voiture ont été localisés.

Les deux hommes ont été présentés en comparution immédiate devant le tribunal. Le premier (conducteur du véhicule) écope d’un an d’emprisonnement (avec mandat de dépôt) avec une interdiction porter ou tenir une arme et d’entrer en contact avec les autres individus.

Le deuxième homme, auteur des coups de feu, a été condamné à huit mois d’emprisonnement dont 4 mois avec sursis probatoire pendant deux ans. Il a également l’interdiction de tenir ou porter une arme et obligation de suivre une formation pour trouver un emploi. Il doit également indemniser la mairie pour les dégâts occasionnés à hauteur de 2.600 euros.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.14
couvert
le 27/01 à 18h00
Vent
3.13 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
79 %