Cours à distance : un étudiant et un enseignant témoignent

Publié le 22/06/2021 - 15:21
Mis à jour le 22/06/2021 - 15:32

Depuis le début de l’épidémie de la Covid-19 en 2020, les étudiants et leurs professeurs ont travaillé  la plupart du temps à distance. Comment ont-ils vécu cette période ?

 © Luan D
© Luan D

Hugo, étudiant à l'IUT information communication de Besançon

Comment les cours en distanciel vous ont affectés au niveau scolaire ?

"La motivation et l'attention, lorsque l'on passe sept heures devant un ordinateur, durant plusieurs semaines, diminuent fortement. Bien que la formation nous intéresse, on s'ennuie vite, on a envie de faire autre chose.

Il n'y a pas d'interactions spécifiques, avec le professeur, la matière, ou nos collègues, de ce fait on travaille difficilement."

Et sur un plan plus personnel ?

"J'ai mieux vécu le second confinement que le premier, dans lequel j'ai eu de grosses périodes d'angoisses. Les cours à distance c'est très compliqué, surtout quand notre filière nous demande une multitude de travaux de groupe. On se retrouve à quasiment ne pas avoir de week-end, on ne décroche pas des cours (et des écrans...) et petit à petit les nerfs lâche !

En revanche, parmi les aspects positifs de ces confinements je peux citer l’entraide et la connaissance de soi...."

Comment avez-vous géré cette situation ?

"Je suis allé voir un psychothérapeute, j'ai pris  des nouvelles de mes proches et essayé de changer de lieu pour recréer une routine scolaire (parents, appartement étudiant, copain…)."

Pour lutter contre La démotivation et la fatigue et afin de ne pas recréer les difficultés que j'ai rencontré au premier confinement, j'ai essayé de mettre en place des solutions pour ne pas tourner en rond physiquement mais aussi mentalement."

Témoignage d’un professeur

Comment avez-vous géré les cours en distanciel  ?

"Cela nécessite une organisation plus rigoureuse du temps, une plus grande concertation entre collègues afin de coordonner les travaux afin de ne pas surcharger les étudiants.

Lorsque les étudiants disposent du matériel adéquat et d'une connexion internet correcte, l'enseignement de disciplines liées à l'informatique n'est pas problématique mais  il y a de  vraies inégalités d'équipement... 

D'un point de vue  plus personnel c'était plutôt positif, plus de temps en famille, avoir plus de 10 min pour manger, pouvoir faire un tour dans le jardin entre deux cours. Pas de perte de temps dans les trajets, moins de pollution."

Quels ont été les aspects plus positifs ?

"Paradoxalement, certains étudiants qui ne posaient pas de question en cours l'on fait pendant les cours en visio, la distance a créé parfois une certaine proximité. Les travaux rendus étaient même parfois plus soignés que ceux remis en cours."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Eric Dupond-Moretti à Besançon : « 1400% de condamnations en plus » pour des rodéos urbains en France

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti était en visite officielle ce mardi matin à Besançon pour parler des rodéos urbains. Avant de se rendre au CFA Hilaire de Chardonnet, il est passé par le palais de justice rue Mégevand.

Quels changements pour la rentrée 2022 en Franche-Comté ?

L’Académie de Besançon a présenté ce mardi 25 janvier ses prévisions quant à la rentrée 2022. Malgré la baisse démographique conséquente, aucune suppression de moyens d’enseignement dans les écoles de la région n'est prévue, selon le Rectorat. Une affirmation qui ne plait pas au syndicat Snes-FSU qui accuse cette communication de "mettre en avant l’arbre qui cache la forêt"

« Serious Game » : 45 lycéens de STMG sollicités à l’IUT Besançon-Vesoul…

Ce lundi 24 et mardi 25 janvier 2022, 45 élèves en préparation du baccalauréat STMG au lycée Cournot de Gray se sont rendus à l’IUT Besançon-Vesoul afin de participer à un "Serious Game"(jeu d’entreprise). Le but ? Inciter les jeunes à poursuivre des études secondaires à l’IUT ou à l’université.

Éducation : pas de rassemblement prévu dans le Doubs ce jeudi

Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour la journée ce jeudi 20 janvier 2022 dans les écoles, collèges et lycées après le mouvement d'ampleur de jeudi dernier, pour demander "des réponses fortes" face au "chaos" engendré par la crise sanitaire, et des investissements massifs dans l’éducation. Aucun rassemblement n’est organisé dans l’Académie excepté à Belfort où une manifestation est prévue à 17h00 Place Corbis.

Besançon : la Semaine olympique et paralympique s’adapte encore au contexte sanitaire

La Semaine Olympique et Paralympique 2022 se déroulera du 24 au 29 janvier 2022 à Besançon. Elle s’adresse aux enseignants ainsi qu’aux élèves de la maternelle à l’université, mais aussi aux athlètes et aux collectivités territoriales. Cet événement national a pour but de valoriser le sport, sensibiliser les pratiquants au maintien ou à la reprise d’une activité physique tout en mobilisant la communauté éducative autour des valeurs citoyennes et sportives.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.94
partiellement nuageux
le 27/01 à 6h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
96 %

Sondage