Covid-19 : 50 classes fermées en Franche-Comté

Publié le 15/04/2022 - 17:29
Mis à jour le 15/04/2022 - 15:39

Selon les derniers chiffres de l’académie de Besançon arrêtés ce vendredi 15 avril 2022, toutes les structures scolaires sont ouvertes, mais 50 classes sont fermées en Franche-Comté en raison de l’épidémie de Covid-19. En parallèle, le nombre de cas diminue chez les élèves comme les personnels de l’Éducation nationale.

Sur les 1.306 établissements scolaires (publics et privés sous contrat) de l'académie de Besançon, aucun établissement n'est fermé pour cause de covid-19. En revanche, 50 classes sont fermées cette semaine contre 102 la semaine dernière.

Comme au niveau national, le nombre de cas positifs à la Covid-19 progresse. Sur 245.693 élèves de l’académie, 1.047 (2.084 le 1er avril 1.822 le 24 mars 2022) sont des cas confirmés. C'est moins que la semaine dernière et qu'il y a 15 jours. Chez les personnels on dénombre 146 (202 le 1er avril et 190 le 24 mars dernier) cas positifs en cumul sur les sept derniers jours selon les chiffres arrêtés au vendredi 15 avril 2022 à 13h.

© Académie de Besançon

Depuis un mois, les 12,8 millions d'élèves du premier et du second degré ont tombé le masque en classe. Toutefois, il reste "fortement recommandé" en intérieur à partir de 6 ans, pour les personnes contacts à risque durant les 7 jours après la survenue du cas confirmé ainsi que pour les cas confirmés durant les 7 jours suivant leur période d'isolement, selon le protocole actuel.

Seule une décision préfectorale, en cas de cluster local, le retour du masque sur le nez et la bouche des élèves pourrait être imposé.

Infos +

Depuis le 28 février, soit quatre semaines après le pic épidémique, le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé est allégé en population générale. Il l'est en milieu scolaire. Les élèves, comme les personnels n’ont plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu de trois (J0, J2 et J4).

L'attestation sur l'honneur de réalisation d'un test n'est plus exigée.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.69
partiellement nuageux
le 24/07 à 12h00
Vent
2.92 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
65 %