Alerte Témoin

Crues: les évacués autorisés à rentrer chez eux

Publié le 08/12/2010 - 09:23
Mis à jour le 08/12/2010 - 09:23

Une centaine d'habitants évacués mardi des zones inondables sur la commune de Bart ont été autorisés à rejoindre leur domicile mercredi matin en raison de la décrue.

1291796757.jpg
©carvy
Le niveau de l'eau a baissé de 40 à 60 cm dans les zones inondées par le Rupt et l'Allan, les deux cours d'eau qui traversent la ville, mais le dispositif de surveillance de la montée des eaux est toujours en place.
 
Lors de l'évacuation, 90 personnes avaient refusé de quitter leur domicile, a précisé Pierre Schlatter, maire de cette commune située au sud de Montbéliard.
 
«Dans la commune nous sommes habitués aux inondations, donc certaines personnes ont préféré rester chez elles. Les autres sont en train de rejoindre leur domicile», a-t-il expliqué.
 
«Pour l'instant la situation est rétablie, mais nous restons vigilants car nous attendons de la pluie et de la neige sur le Ballon d'Alsace», a ajouté le maire.
 
La décrue est amorcée pour l'Allan et La Savoureuse, deux rivières du nord de la région, mais les départements du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire-de-Belfort restent sous vigilance orange, a précisé la préfecture. A Besançon, le Doubs atteint 6,23 m et la vigilance est accrue.
 
Mardi soir, les services de l'Etat avaient décidé d'évacuer «à titre préventif» une centaine de résidents de deux maisons de retraite situées à Bavans et Montbéliard.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution aquatique : « La faune et la flore sont-elles prises en compte ou uniquement la santé humaine ? » (Sos Loue et Rivières)

Le 17 septembre 2020, nous vous parlions d'une importante quantité de produits qui s'était répandue dans la Brême sur la commune de Scey-Maizière. Une semaine après, peu d'éléments ont été communiqués sur la situation. Sos Loue et Rivières Comtoises s'inquiète de l'impact de ce dernier sur la faune et la flore.

Un loup particulièrement agressif abattu dans les Vosges

Un loup "au comportement atypique", capable de s'en prendre à des bovins et même d'entrer directement dans des bâtiments d'élevage, a été abattu après plus de 20 attaques mortelles, dans la nuit de mardi à mercredi sur la commune du Val d'Ajol (Vosges), a-t-on appris de sources préfectorales.

Journée nationale de la qualité de l’air ce mercredi

Comment préserver l'air ? • Ce 16 septembre 2020 se tient la 6° édition de la « Journée nationale de la Qualité de l’Air », organisée par le Ministère de la Transition écologique, en partenariat avec le réseau national des Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA).

Bourgogne : les professionnels attendent un millésime 2020 « remarquable »

Le millésime 2020 s'annonce "remarquable" en Bourgogne, selon l'interprofession, qui s'est félicité jeudi de la bonne résistance de ses vins à l'export malgré un contexte économique mondial difficile, aggravé par la crise sanitaire. En terme de volume, bien que la pluviométrie cet été a été "minimale", les viticulteurs prévoient une année "autour de la moyenne", après une très faible récolte en 2019 dûe aux aléas climatiques.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.52
    légère pluie
    le 27/09 à 21h00
    Vent
    1.68 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage