Alerte Témoin

Crumball Rally : avez-vous vu passer ces véhicules ?

Publié le 07/09/2019 - 10:20
Mis à jour le 07/09/2019 - 10:20

Dans le cadre du "Crumball Rally", 80 véhicules insolites sillonnent les routes du pendant trois jours, du 6 au 8 septembre 2019. Ils sont passés par Besançon ce vendredi…

Parées de leurs plus beaux apparats, les voitures participant au "Crumball Rally" sont parties de Reims puis se sont arrêtées à Besançon pour repartir direction Turin. L'événement est destiné aux fans de films, de personnages de fiction et bien sûr de voitures !

Voir cette publication sur Instagram

?Well ..... We made it through day 1 safe & sound. ? Challenge 1 complete with a good high score so thanks to all who helped out with that but think we need to pull it out of the bag tomo with some more @polercise skills (it's vote for your favourite team Tomo ?) Tomo we are gangstas! ? Many thanks to everyone who has donated so far. Almost £750. Greatly appreciated....Keep it coming & we'll keep the stories coming. ? www.justgiving.com/rallyalyel?utm_id=121 @aly.coyle #smear #smeartest #smearforsmear #smearit #awareness #spreadtheword #saveasister #getscreened #papsmear #cervicalscreening #biopsy #cervicalhealth #hpv #hpvvaccine #womenshealth #cervicalcancerawareness #cancefocusni #cancercare #charity #charityfundraiser #crumballrally #besancon #polercise #polerciseontour

Une publication partagée par JustEl (@elpolercise) le

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.76
    ciel dégagé
    le 08/08 à 3h00
    Vent
    1.08 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage