De Besançon à New York : le Général Thierry Lion à l'ONU pour la France

Publié le 27/06/2016 - 14:23
Mis à jour le 27/06/2016 - 21:09

Général adjoint de l'État major de force de l'armée de terre à Besançon depuis août 2013, Thierry Lion va rejoindre à la fin de l'été la représentation permanente de la France auprès de l'ONU à New York.

img_7745.jpg
Général EMF Thierry Lion
PUBLICITÉ

« Passionnant » « Exigeant », le Général Thierry Lion qualifie ainsi son poste, qu’il aborde avec « humilité ». Et le ton de sa voix confirme le propos. Il est sincèrement ému. Et il y a de quoi. Il va rejoindre, fin août, la délégation qui représente la France à l’ONU.

À ce titre, il conseillera l’Ambassadeur de France pour tout ce qui relève de l’implication de la Défense Nationale française dans les décisions prises par l’organisme international. Il faut rappeler que la France siège au Conseil de Sécurité de l’ONU, comme l’un des cinq membres permanents, ayant droit de veto.

Le Général Thierry Lion assistera la délégation française dans toutes les prises de décisions et dans leurs applications, de la planification des forces militaires nécessaires à leur déploiement sur les terrains d’intervention des forces de maintien de la Paix. Il peut s’agir de prévention de conflits, de protection de populations civiles, de protection des Droits de l’Homme, entre autres.

En rejoignant la mission diplomatique française auprès des Nations Unies, il intègrera une équipe de 80 personnes, couvrant tous les champs d’activités d’une ambassade, dont une mission militaire dotée de quatre officiers. 

Afghanistan (2003), Tchad-Darfour (2005), Centre-Afrique (2014), ces expériences passées, parmi d’autres, du Général Lion ont probablement contribué au choix ministériel pour cette nomination. Cet homme de 55 ans, qui a fait le choix de la carrière militaire en septembre 1981 en intégrant St Cyr, assistera dans ses expertises ceux qui ont pour mission « de porter la voix de la France« . Ce qu’il commente, de la même voix prise d’émotion qu’au début de notre entretien, par : « C’est pour moi un devoir d’excellence ! » 

Propos recueillis le 17 juin 2016

Albert Ziri pour maCommune.Info 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.78
ciel dégagé
le 23/08 à 3h00
Vent
2.73 m/s
Pression
1024.29 hPa
Humidité
96 %

Sondage