De l'Or pour le lutteur Bisontin Mehdi Messaoudi

Publié le 20/01/2013 - 13:32
Mis à jour le 21/01/2013 - 08:05

Ce week-end, les Bisontins du CP Besançon défendent leurs chances aux championnats de France à Gries en Alsace. En lutte gréco romaine, Mehdi Messaoudi est monté sur la plus haute marche du podium (55kg). A noter les performances de Lucie Magnon (72 kg) et de Artak Margaryan (grégo-romaine 66kg) 

mehdi_messaoudi.jpg
Mehdi Messaoudi ©cpb lutte

Lutte

PUBLICITÉ

Après le bilan en demi-teinte de l’année dernière et la déception pour l’équipe de D1, les lutteurs et lutteuses seniors avaient  à coeur de montrer ce dont ils sont capables. 

Le célèbre lutteur bisontin Didier Païs n’a pas pu participer à cette première journée. Il est  encore en convalescence après son opération, il faut ajouter les forfaits de dernière minute de Nicolas Sauvaire, blessé au genou et Ruslan Muktarov, blessé à la cheville. 

Néamoins, Medhi Messaouidi a porté haut les couleurs bisontines en lutte gréco-romaine. Il termine sur la plus haute marche du podium 

Les podiums 

 

Gréco-romaine

  • 55 kg : 1. Mehdi Messaoudi (Besançon) ; 2. Mickaël Borges (Rosny-sous-Bois) ; 3. Roubik Khalatian (Schiltigheim) et Mickaël Van de Walle (Sélestat). 
  •  
  • 66 kg : 1. Tarik Belmadani (Bagnolet) ; 2. Fuat Seker (Belleu) ; 3. Hrachia Malkhasian (Bagnolet) et Artak Margaryan (Besançon)
  •  84 kg : 1. Samba Diong (Le Havre) ; 2. Igor Balaur (Schiltigheim) ; 3. Samuel Benony (ESL) et Yann Maia José (Moosch Athlétic). 
  •  120 kg : 1. Yannick Szczepaniak (Sarreguemines) ; 2. Matthieu Lorentz (Schiltigheim) ; 3. Aziz Esslimi (Bourg-en-Bresse) et Eric Geissler (Maizières-les-Metz).

Libre

  • 55 kg : 1. Zoheir Elouarraque (Lyon/Saint-Priest) ; 2. Chakiri Ansari (Clermont-Ferrand) ; 3. Vincent Harter (Sarreguemines) et Youssoup Deliev (Bagnolet).
  •   66 kg : 1. Maxime Fiquet (Belleu) ; 2. Sarkis Grigoryan (Lyon/Saint-Priest) ; 3. Johnny Bur (Schiltigheim) et Benjamin Bonin (Sarreguemines). 
  •  84 kg : 1. Maxime François (Paris Métro) ; 2. Maël Missilier (Cluses) ; 3. Islam Doudaiev (Nice) et Stéphane Marczinski (Schiltigheim). 
  •  120 kg : 1. Kazbek Missikov (Bagnolet) ; 2. Patrick Bawol (Clermont-Ferrand); 3. Jordan Bouadam (Sarreguemines) et Abdullah Guler (Sélestat). 

Féminines

  • 48 kg: 1. Mélanie Lesaffre (ELCO); 2. Julie Sabatie (Montauban); 3. Myriam Prost (Chalon-sur-Saône) et Tabatha Grunewald (Châlons-en-Champagne).
  •  55 kg: 1. Aurélie Basset (Aulnay) ; 2. Sonia Baudin (Maizières-les-Metz) ; 3. Tatiana Debien (Schiltigheim) et Emilie Germaine Agathe (Saint-Joseph). 63 kg: 1. Audrey Prieto (Paris Métro) ; 2. Mariana Kolic (Bagnolet) ; 3. Julie Guillaume (Saint-Joseph) et Nadia Moussaoui (Maizières-les-Metz). 
  •  72 kg: 1. Cynthia Vescan (Nice) ; 2. Laura Bourdassol (Vertaizon) ; 3. Lucie Magnon (Besançon)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 34.62
nuageux
le 25/06 à 12h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1019.01 hPa
Humidité
52 %

Sondage