Décès de Barika à Besançon : il "laisse un souvenir qui rayonne bien au-delà de Battant"...

Publié le 26/12/2017 - 12:04
Mis à jour le 26/12/2017 - 16:52

Dans un communiqué de mardi 26 décembre 2017, le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret, évoque son "immense tristesse" après avoir appris le décès de Djemai Hammadi, plus connu sous le nom de Barika, patron d'un bar de la rue de la Madeleine mais aussi un homme engagé.

07minutedesilencefousseret006.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Communiqué :

« Je viens d’apprendre avec une immense tristesse, la disparition de Djemai Hammadi, plus connu sous le nom de Barika.

Figure du quartier Battant, connu et reconnu tant pour son esprit de solidarité et ses qualités humaines que pour ses engagements au service de tous, Barika laisse un souvenir qui rayonne bien au-delà de Battant. 

Il donnait à son engagement un sens concret, utile, profondément tourné vers l’autre. Je veux, aujourd’hui, saluer sa mémoire et rendre hommage à son action.  

Au nom de la municipalité, je veux adresser à ses proches ainsi qu’à tous ceux qu’il aimait, toute notre solidarité. » 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires se fera à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires se fera à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu ce mercredi 24 juillet 2019 au 19 Régiment du Génie à Besançon, selon le Ministère des Armées. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.99
nuageux
le 24/07 à 0h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1017.27 hPa
Humidité
82 %

Sondage