Découvrez le nouveau réseau Ginko "Bus & Tram" du Grand Besançon

Publié le 23/05/2014 - 11:44
Mis à jour le 23/05/2014 - 18:49

Michel Loyat, le nouveau vice président en charge des Transports au Grand Besançon , Laurent Gelhaye, le directeur de Besançon Mobilités (l'exploitant du réseau : Transdev) et Pascal Gudefin, le directeur du projet Tram ont présenté la nouvelle carte du réseau Ginko (bus + tram) qui entrera en vigueur à partir du 30 août 2014 : six lignes structurantes dites "essentielles" ( lignes 1 à 6) et 17 lignes urbaines complémentaires avec 142 bus au lieu de 170 actuellement sur Besançon. Le réseau périurbain ne bouge quasiment pas…

PUBLICITÉ

Nouvelle numérotation, nouvelles couleurs de lignes, nouveaux tracés. La mise en service du tramway va "métramorphoser" l'ensemble du réseau Ginko."Ce n'est pas un réseau construit en arête telle une épine dorsale avec des lignes de rabattement. Ce système n'est pas adapté ni à notre agglomération ni à une bonne desserte des quartiers. Il a fallu entièrement repenser le maillage en tenant compte de l'arrivée du tram"  précise Michel Loyat. "C'est une refonte du réseau "Bus + Tram" pour bien indiquer que  la desserte des bus et des cars péri urbain reste très importante. À terme, on estime que les bus et les  représenteront encore au moins 60 % de la fréquentation". 

Deux fois moins de bus Place du 8 septembre 

Le Grand Besançon assure vouloir préserver les habitants des quartiers. "Les habitants des Tilleroyes ou de Saint-Claude auront toujours des bus pour se rendre au centre-ville" assure Michel Loyat. "En revanche, et c'était l'effet voulu par l'arrivée du tram, le volume de bus va diminuer jusqu'à 50% place du 8 septembre…". Les tarifs resteront inchangés (1,3 € le voyage). Pour rappel, le ticket est valable sur un réseau unifié, y compris sur les TER dans le périmètre de l'agglomération.

Objectif : 120.000 voyageurs par jour d'ici 2016

 Pour Michel Loyat, un service amélioré et étoffé ne peut pas être réalisé à coût constant. Les charges d'exploitation seront forcément en hausse et seront, selon l'élu, financé par l'augmentation du VT (Versement transport passé de 1,05 à 1,8%). Le Grand Besançon compte aussi sur l'attractivité du nouveau réseau et espère gagner 25% de voyageurs en 2 ans. "En 2010, le réseau Ginko affichait déjà de bonnes performances avec 90.000 voyageurs par jour" indique l'élu.  Une fréquentation supérieure aux villes de taille. Après une baisse de 10% en 2011, le Grand Besançon espère une hausse de fréquentation qui dépasserait les 120.000 voyageurs par jour. "Entendons nous, cette hausse ne se fera pas dans les trois premiers mois. Il y a des agglomérations où l'augmentation était plus forte de l'ordre de 40% mais elles partaient avec un niveau de desserte et de fréquentation plus faible. C'est donc tout un ensemble d'usagers nouveaux qui utiliseront le réseau à la fois le tram et le bus…

Ce qui change...

(voir également le nouveautés ci-contre) 

Les nouvelles lignes du réseau Ginko Besançon

Ligne "essentielles " : 1 et 2 en tram - 4,5 et 6 en bus

Inutile de vouloir comparer les deux systèmes. Le nouveau réseau est transfiguré avec la volonté de mieux le hiérarchiser et de le simplifier  :

Six nouvelles lignes "essentielles" (2 tram + 4 bus)  qui fonctionneront du lundi au dimanche (fini les lignes de nuit  A, B, C et D ! ) en journée comme en soirée. 

Le tramway (ligne 1 + 2)  fonctionnera de 5h à 1h avec un tram toutes les cinq à six minutes en heure de pointe  en semaine, toutes les huit minutes le samedi et durant les vacances scolaires de 6h30 à 18h30, toutes les 15 minutes de 10h  à 20 h les dimanches et jours fériés et toutes les 16 minutes du lundi au dimanche à partir de 20h30. 

Des lignes complémentaires 

Les lignes des dizaines (10, 11, 12, 13, 14 et 15) circuleront du lundi au vendredi  de 6h à 20h30 avec un bus toutes les huit à 15 minutes ne heure de pointe.

Les lignes 20 à 27  circuleront de 6h à 20h - 20h30. Un bus toutes les 15 à 20 minutes  du lundi au vendredi et toutes les 15 à 30 minutes le samedi et durant les vacances. Attention, les lignes 26, 30, 31 et 32 circuleront uniquement en heure de pointe et sur réservation en heure creuse.

Le plan du nouveau réseau Ginko à Besançon

(cliquez sur le plan pour l'agrandir)

cliquez sur le plan pour l'agrandir

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grève SNCF : le trafic encore « fortement perturbé » en Bourgogne-Franche-Comté

En raison de la grève interprofessionnelle contre la réforme des retraites, la circulation ferroviaire sera très perturbée sur l’ensemble du réseau SNCF ce lundi 9 décembre 2019 avec seulement trois circulations sur 10 sur le réseau TER en Bourgogne-Franche-Comté et un seul  aller-retour sur la ligne TGV Besançon - Dijon - Paris.  Voici les prévisions de trafic.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.5
couvert
le 11/12 à 3h00
Vent
1.4 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
59 %

Sondage