Départementales : Pascal Bonnet affrontera Claude Jeannerot

Publié le 14/12/2014 - 15:07
Mis à jour le 03/02/2015 - 15:19

L’UMP et le PS ont récemment investi leurs candidats pour les élections départementales dans le Doubs qui se dérouleront le 22 mars 2015 pour le premier tour et le dimanche suivant en cas de second tour.

 ©
©

en mars 2015

Même si les listes n’ont pas encore été rendues publiques par les instances PS et UMP, on entend dire que l’actuel président PS du Conseil général du Doubs Claude Jeannerot, 69 ans, qui n’avait pas obtenu l’investiture de son parti pour les dernières élections sénatoriales, se représenterait dans le nouveau canton Besançon 6, dont la partie bisontine est son ancien canton Besançon-Ouest où il est élu depuis 1998.

Et c’est Pascal Bonnet, conseiller municipal de Besançon et ancien conseiller régional de Franche-Comté, que l’UMP du Doubs a désigné sur ce canton pour lui faire face. Agé de 53 ans, ce dernier a été président de l’UMP du Doubs.

L’un comme l’autre sera en binôme avec une femme, comme l’a défini, de manière à garantir la parité, la réforme du mode de scrutin pour les élections départementales adoptée, le 17 avril 2013, par l’Assemblée nationale.

On évoque aussi, dans le camp de l’UMP, la candidature de la conseillère régionale et ancienne députée du Doubs Françoise Branget, sur un autre canton de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.

2022 : Engageons-nous présente ses premières propositions de « transformation » de la société

Élections législatives et présidentielle le même jour, un référendum d'initiative populaire moins restrictif, ou encore un "indicateur de bien être" au côté du PIB:L'association Engageons-nous, créée en septembre par Laurent Joffrin, ex-directeur de Libération, a présenté  ses propositions en vue de 2022.

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.02
légère pluie
le 23/01 à 3h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
98 %

Sondage