Dépôts sauvages à Chay : une promeneuse écrit une lettre ouverte "à l'indélicat-e"

Publié le 12/11/2019 - 09:52
Mis à jour le 12/11/2019 - 09:52

Bénédicte, une promeneuse dans le secteur de Chay dans le Doubs, a constaté un dépôt d’ordures lundi 11 novembre alors qu’elle se baladait dans un bosquet, près de la Loue. Suite à cette trouvaille fort peu agréable, elle a décidé d’écrire et publier une lettre ouverte sur maCommune.info à l’intention de celui ou celle qui n’a pas trouvé « meilleur » endroit pour jeter ses déchets de carton, de bois, de plastique et de métal…

Image d'archives © J. Bénédicte
Image d'archives © J. Bénédicte

Lettre ouverte :

"Chay : Lettre ouverte à l’indélicat(e) du canton !  Quand l’incivisme des uns fait du village des autres un vaste dépotoir !

Chay, 11 novembre 2019 : Je chemine au petit matin par delà les sentiers, à l’heure où la brume s’éparpille dans la plaine, entre ciel et terre. Spectacle bucolique propice à la rêverie… Quiétude hivernale retrouvée en ce jour commémoratif d’armistice de la Grande Guerre.

Joie intense ! Délectation suprême ! J’aime me ressourcer dans ce petit village, Chay, que les autochtones nomment « CHAY-I » en prononçant un « i » pointé en terminaison ! Sillonner les prés et entendre la Loue battre sur le barrage et ne m’ont jamais lassée !

Nonobstant, quand au détour d’un bosquet s’offre à ma vue un spectacle de désolation, je ne puis m’abstenir de réagir tant la colère gronde en moi. Quand, derrière un ilot d’arbres apparait au-delà du virage un amas de détritus, je pousse un soupir d’exaspération : pourquoi ce charnier d’immondices sur mes terres familiales ? Indignée, offusquée, je jette un œil furtif sur le dépôt sauvage. J’entreprends à distance l’autopsie du délit et tente un inventaire à la Prévert : chaises en plastique, poupée mannequin, bouteille de coca, cartons, objets métalliques, lattes en bois, dossier de chaise éventré… Tant de matériaux, tous autant recyclables les uns que les autres.

Y’aurait-il encore des gens peu scrupuleux, ignorant l’existence d’une déchetterie à Lavans les Quingey (www.sybert.fr/equipements/dechetterie-de-lavans-quingey) et d’une ressourcerie à Quingey (association-tri.com) ? L’époque des décharges à ciel ouvert est révolue et la transition énergétique est enclenchée, qu’on se le dise !!!"

Jeanningros Bénédicte

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Sondage – Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

La deuxième grande journée de mobilisation sociale contre la réforme des retraites se déroulera le 31 janvier 2023 à Besançon, comme ailleurs en France. La Première ministre a confirmé qu’elle ne changera pas l’âge de départ en retraite, ce qui encourage davantage les syndicats à poursuivre leurs mouvements de grève et de manifestations.

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.28
couvert
le 01/02 à 0h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
92 %