Dernie?re ligne droite aux Andiers : 900 arbustes plante?s sur le site de la pe?pinie?re

Publié le 17/11/2016 - 08:58
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:03

Ame?nage? il y a deux ans par le Grand Besanc?on et ses partenaires, le site des Andiers accueille une pe?pinie?re marai?che?re en agriculture biologique (sur 6 ha) et les Jardins de Cocagne (sur 10 ha). D’importants travaux d’ame?nagement paysager, engage?s au printemps 2016, s’y ache?veront dans quelques jours.

PUBLICITÉ

Dernie?re ligne droite pour les e?le?ves du CFPPA de Chateaufarine les 22 et 24 novembre : 900 arbustes seront plante?s a? la pe?pinie?re des Andiers, haies coupe-vent et haies fruitie?res. Au total, 1,3 km de haies arbustives auront e?te? plante?es depuis le mois de mars : 2 100 plants de 55 essences diffe?rentes. Des espe?ces locales : e?rables, champe?tres, aube?pines, noisetiers, troe?nes, viornes et fusains d’europe.

Encadre?s par leurs professeurs, les e?le?ves du CFPPA en 2e?me anne?e de Bac pro « ame?nagement paysager » se sont vus confier ce chantier de plusieurs mois, a? la fois pe?dagogique et destine? a? pre?server la biodiversite?.

A quoi servent ces haies ?

Les be?ne?fices des haies arbustives sont multiples : elles abritent du vent, augmentent de manie?re significative les rendements en prote?geant les cultures, en augmentant la tempe?rature de l’air en journe?e durant l’hiver, en stockant l’eau en pe?riode de fortes chaleurs, en favorisant la pollinisation. Elles limitent le ruissellement et l’e?rosion des sols, fixent l’azote de l’air, fournissent un habitat naturel a? la vie sauvage (insectes, oiseaux).

L’ope?ration, d’un montant de 10 000 euros, est cofinance?e par le Grand Besanc?on et par l’Etat dans le cadre de l’appel a? projet Territoire a? Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV).

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.65
ciel dégagé
le 16/09 à 3h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1021.06 hPa
Humidité
90 %

Sondage