Des commerçants et artisans réclament "l'arrêt immédiat" des manifestations dans des zones commerçantes

Publié le 10/12/2020 - 16:16
Mis à jour le 10/12/2020 - 15:38

Dans un communiqué, l’association nationale des Commerçants et artisans des métropoles de France (CAMF), regroupant 18 fédérations de commerçants, appelle à la responsabilité de chacun pour la survie du commerce de centre-ville » alors que de nombreuses manifestations se déroulent chaque samedi.

Archives ©Alexane Alfaro ©
Archives ©Alexane Alfaro ©

"De nombreuses manifestations ont eu lieu ce samedi, avec dans certaines métropoles des dérapages, hors manifestations, inadmissibles et criminelles. Ces attaques sont honteuses et inacceptables !", affirme l'association. "Après deux mois de confinement, puis un nouveau mois, les commerçants et artisans de nos villes se réjouissaient de recevoir leurs clients mais n’ont pu travailler et jouent leur survie. De nombreux français annoncent et écrivent leur solidarité il est important que la liberté d’accueillir nos clients et celle de venir faire ses achats en sécurité soient assurées."

La CAMPF demande "l'arrêt immédiat et jusqu'à fin janvier 2021 de toute manifestation dans des zones de commerces." Elle précise cependant que les manifestations "doivent pouvoir avoir lieu mais en dehors des lieux de commerces."

 La création de "zones commerciales protégées"

Cette création de "zones commerciales protégées" prendrait effet dans les zones de très fortes concentrations commerciales, les jours de forte affluence, dans un souci de protection des personnes du droit du travail, de circuler librement, de venir en transport où "aucune manifestation ne sera autorisée".

Ces jours-là, les manifestations se dérouleraient sur d’autres lieux en ville. Les autres jours dans le cadre de l’organisation d’une manifestation dans les ZCP, "il resterait à la charge et responsabilité des organisateurs de prouver que celle-ci, de leur début jusqu’à leur dispersion, ne troublera pas l’ordre public."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.28
légère pluie
le 15/06 à 12h00
Vent
6.07 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
59 %