Des écrevisses à pattes blanches atteintes de la peste dans le Doubs...

Publié le 24/08/2017 - 17:29
Mis à jour le 24/08/2017 - 17:31

Dans le cours de la Bonneille, dans le Doubs, des écrevisses à pattes blanches sont atteintes par la peste de l’e?crevisse (aphanomycose) selon un communiqué de la préfecture jeudi 24 août 2017. Cette pathologie entrai?ne la mort des e?crevisses infeste?es et ge?ne?ralement l’e?radication comple?te de l’ensemble de la population du cours d’eau.

 ©
©

Certaines des petites rivie?res du de?partement, et en particulier les affluents de la Loue dans le secteur d’Ornans, abritent une population remarquable d’e?crevisses a? pattes blanches (Austropotamobius pallipes), espe?ce patrimoniale menace?e dont l’habitat est prote?ge? par arre?te? pre?fectoral depuis 2009.  

Qu'est-ce que la peste de l'écrevisse ? 

L’agent pathoge?ne est un champignon qui se transmet par les poissons, le mate?riel ayant e?te? en contact avec l’eau contamine?e et par les e?crevisses porteuses saines comme les e?crevisses exotiques ame?ricaines

Le seul moyen pour ralentir la propagation de la maladie et pour e?viter de la propager sur les autres cours d’eau re?side dans la pre?vention et la mise en œuvre de mesures destine?es a? e?viter la transmission de l’agent pathoge?ne. 

Les conseils de la préfecture

C’est pourquoi la préfecture du Doubs a? chacun :

  • de ne pas pe?ne?trer dans le lit du cours d’eau,
  • de ne pas faire boire et laisser divaguer les animaux d’e?levage ou de compagnie dans le lit du cours d’eau,
  • de ne pas pre?lever et transporter toute espe?ce aquatique dans et vers les cours d’eau concerne?s 

Les pe?cheurs doivent de?sinfecter tout mate?riel ayant e?te? en contact avec l’eau au moyen d’un de?sinfectant type eau de javel ou ammonium quaternaire. 

Par ailleurs toutes les prescriptions en vigueur, figurant dans l’arre?te? pre?fectoral n°2009 1908 03054 – arre?te? pre?fectoral de protection de biotope de l’e?crevisse a? pattes blanches et des espe?ces patrimoniales associe?es continuent de s’appliquer, en particulier l’interdiction faite a? tous les ve?hicules motorise?s ou non, ainsi qu’aux chevaux et pie?tons, de circuler dans le lit mineur en dehors des ouvrages de franchissements.

Ces mesures s’appliquent sur la Bonneille et sur les affluents a? proximite? a? savoir :

  • ruisseau de Vinchaut
  • ruisseaux de l’Eugney et de Narbey
  • ruisseaux de Vergetolle et de Raffenot,
  • ruisseau d’Amathay - ruisseau de Vau

Un suivi re?gulier de la situation est effectue? par l’Agence franc?aise pour la Biodiversite?.

Le pre?sent communique? sera diffuse? et affiche? le plus largement possible, notamment a? proximite? des cours d’eau concerne?s. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.63
couvert
le 16/06 à 15h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
81 %