Alerte Témoin

Des écrevisses à pattes blanches atteintes de la peste dans le Doubs...

Publié le 24/08/2017 - 17:29
Mis à jour le 24/08/2017 - 17:31

Dans le cours de la Bonneille, dans le Doubs, des écrevisses à pattes blanches sont atteintes par la peste de l’e?crevisse (aphanomycose) selon un communiqué de la préfecture jeudi 24 août 2017. Cette pathologie entrai?ne la mort des e?crevisses infeste?es et ge?ne?ralement l’e?radication comple?te de l’ensemble de la population du cours d’eau.

1-dsc_6035.jpg
Le Doubs ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Certaines des petites rivie?res du de?partement, et en particulier les affluents de la Loue dans le secteur d’Ornans, abritent une population remarquable d’e?crevisses a? pattes blanches (Austropotamobius pallipes), espe?ce patrimoniale menace?e dont l’habitat est prote?ge? par arre?te? pre?fectoral depuis 2009.  

Qu'est-ce que la peste de l'écrevisse ? 

L’agent pathoge?ne est un champignon qui se transmet par les poissons, le mate?riel ayant e?te? en contact avec l’eau contamine?e et par les e?crevisses porteuses saines comme les e?crevisses exotiques ame?ricaines

Le seul moyen pour ralentir la propagation de la maladie et pour e?viter de la propager sur les autres cours d’eau re?side dans la pre?vention et la mise en œuvre de mesures destine?es a? e?viter la transmission de l’agent pathoge?ne. 

Les conseils de la préfecture

C’est pourquoi la préfecture du Doubs a? chacun :

  • de ne pas pe?ne?trer dans le lit du cours d’eau,
  • de ne pas faire boire et laisser divaguer les animaux d’e?levage ou de compagnie dans le lit du cours d’eau,
  • de ne pas pre?lever et transporter toute espe?ce aquatique dans et vers les cours d’eau concerne?s 

Les pe?cheurs doivent de?sinfecter tout mate?riel ayant e?te? en contact avec l’eau au moyen d’un de?sinfectant type eau de javel ou ammonium quaternaire. 

Par ailleurs toutes les prescriptions en vigueur, figurant dans l’arre?te? pre?fectoral n°2009 1908 03054 – arre?te? pre?fectoral de protection de biotope de l’e?crevisse a? pattes blanches et des espe?ces patrimoniales associe?es continuent de s’appliquer, en particulier l’interdiction faite a? tous les ve?hicules motorise?s ou non, ainsi qu’aux chevaux et pie?tons, de circuler dans le lit mineur en dehors des ouvrages de franchissements.

Ces mesures s’appliquent sur la Bonneille et sur les affluents a? proximite? a? savoir :

  • ruisseau de Vinchaut
  • ruisseaux de l’Eugney et de Narbey
  • ruisseaux de Vergetolle et de Raffenot,
  • ruisseau d’Amathay - ruisseau de Vau

Un suivi re?gulier de la situation est effectue? par l’Agence franc?aise pour la Biodiversite?.

Le pre?sent communique? sera diffuse? et affiche? le plus largement possible, notamment a? proximite? des cours d’eau concerne?s. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Météo : des chutes de neige jusqu’à basse altitude et des rafales de vent

vigilance jaune • L'hiver serait-il décidé à prendre enfin sa revanche ? Météo France a placé de nombreux départements en vigilance jaune en raison d'un temps agité qui se met en place à partir de cette fin de journée et jusqu'à mercredi après-midi avec des rafales de vent, des giboulées et de la neige jusqu'en plaine.

Photovoltaïque : le seuil pour les appels d’offres relevé à 300 kWc

Le seuil des appels d'offres pour un projet d'installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc. L'annonce d' Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique, lors de sa visite au salon de l’agriculture dimanche a été saluée par la profession et par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.42
nuageux
le 28/02 à 3h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %

Sondage