Des managers de centres-villes de tout le Grand-Est à Besançon

Publié le 13/09/2019 - 08:40
Mis à jour le 12/09/2019 - 17:54

Ce jeudi 12 septembre 2019, une trentaine de managers de centre-ville venant de tout le Grand Est se sont réunis à Besançon pour une journée d’échanges…

 ©
©

"C'est une profession plutôt récente, alors on n'hésite pas à partager nos expériences" explique Pierre Bouvier, manager du centre-ville de Besançon.

Une trentaine de ses collègues, venant de tout le Grand Est, "de Dole jusqu'à Belfort en passant par Montbéliard et Vesoul", étaient ce jeudi au coeur de la capitale comtoise.

Besançon, des initiatives qui ne passent pas inaperçues

Ils sont venus "se rencontrer, échanger des informations, créer du réseau" entre membres d'une même profession. "On peut s'inspirer d'initiatives d'autres villes. Par exemple, à Besançon, plusieurs idées attirent l'oeil : les samedis piétons, le village food truck, le déménagement de l'Office de Tourisme dans l'hôtel de ville..."

Autant de raisons qui ont poussé l'organisation de cette édition dans la Boucle.

Chaque ville est unique

"Après, évidemment, les idées applicables dans d'autres villes ne le sont pas forcément pour nous : Besançon est une plus grande ville que la plupart des autres, et chaque ville est une situation unique."

Quand bien-même, ces réunions sont "forcément utiles : c'est important d'échanger, de se faire du réseau, par exemple si un porteur de projet passe d'une ville à l'autre, les contacts sont pris, ce n'est que du bénéfice" conclut Pierre Bouvier.

Au matin, les managers de centre-ville étaient en réunion, pour discuter dans un cadre formel ; l'après-midi, ils ont déambulé dans la ville pour observer la réalité du terrain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Travaux rue Proudhon à Besançon : des bouchons, des bus en retard, des contre-sens et peu de patience…

En raison de la fermeture pour travaux d’une partie de la rue Proudhon du côté rue Courbet/Cusenier depuis lundi 27 mai 2024, les automobilistes et autres transports collectifs rencontrent de grandes difficultés à s’extirper du centre-ville en heure de pointe de fin de journée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.52
couvert
le 16/06 à 9h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
68 %