Des tablettes numériques pour égayer le quotidien des enfants malades

Publié le 11/02/2014 - 17:53
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:17

Après les hôpitaux de Necker, Nantes, Vannes, Lorient et Brest, l’association Un moment pour l’enfance a remis aux services de pédiatrie du CHRU de Besançon dix tablettes numériques ce lundi 10 février 2014. Objectif : égayer le quotidien des enfants hospitalisés.

capture_decran_2014-02-11_a_17.50.24.png

Toutes sont pré-équipées d’une trentaine de programmes éducatifs et jeux ludiques ainsi que de dessins animés. Et, pour toujours plus de distraction, elles seront mises à jour une fois par an par l’association, avec l'intégration de nouveaux films et programmes.

Basée à Vannes, Un moment pour l’enfance est un fond de dotation qui agit au profit des enfants hospitalisés. Par la mise à disposition de matériel informatique, elle permet aux enfants de passer un moment de détente et d’oublier les moments difficiles qu’ils peuvent traverser.

Catherine Simon Le Mené, son ambassadrice, est spécialement de Bretagne, remettre les tablettes : c’est en effet grâce à la mobilisation d’un généreux franc-comtois qui a collecté des fonds pour l’association que le CHRU de Besançon a pu bénéficier de cette belle initiative. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.

Violences conjugales : le premier bracelet anti-rapprochement testé dès le 8 décembre à Besançon

À l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le procureur de la République de Besançon et le préfet du Doubs entouré de leurs partenaires (France Victime Besançon, Police, Gendarmerie et Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) ont signé ce mercredi 25 novembre 2020 le protocole de mise en œuvre du "Bracelet anti-rapprochement" au sein du tribunal judicaire de Besançon. Objectif : mieux protéger les victimes de conjoints ou ex-conjoints violents.

Violences conjugales : un signalement possible sur le site internet de l’enseigne Carrefour

Dans le cadre de la mobilisation des forces de l’ordre contre les violences conjugales, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, s’est rendue ce 24 novembre 2020 dans le magasin Carrefour de la Ville du Bois afin de lancer officiellement le partenariat entre Carrefour et la Gendarmerie Nationale.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.28
nuageux
le 27/11 à 9h00
Vent
0.99 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
82 %

Sondage