Deux langues étrangères dès la sixième ?

Publié le 07/02/2012 - 10:08
Mis à jour le 07/02/2012 - 10:08

Apprendre deux langues dont l'anglais dès la 6e, sensibiliser aux langues dès la maternelle, rechercher le concours de locuteurs natifs et mieux former les enseignants, telles sont les recommandations d'un rapport sur l'enseignement des langues rendu public ce mardi.

PUBLICITÉ

Ce rapport, rédigé par le Comité stratégique des langues, prône de diffuser le «message positif» que les Français sont «tout à fait capables de parler plusieurs langues».

Si au collège la seconde langue vivante n'est introduite qu'en 4e, les formules dérogatoires dès la 6e (classes «bilingues» et certaines sections européennes) ont un tel «succès» que le comité en prône la généralisation, au nom de «l'égalité des chances».

«Le coût n'en serait pas excessif» si «on assouplit le cadre horaire d'apprentissage du collège», en «globalisant les horaires des deux langues».

Le comité, présidé par l'angliciste Suzy Halimi, prône aussi dès la maternelle une «sensibilisation» qui consisterait à «ouvrir l'oreille à d'autres sonorités» et «lier l'écoute à des activités artistiques (chants, danses) et à l'imaginaire de l'enfant».

Dans ce cadre, il faut «rechercher le concours de locuteurs natifs» et «valoriser les langues de proximité géographique et socioculturelle» (par exemple, l'allemand est enseigné dès la maternelle dans les écoles de l'académie de Strasbourg).

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.32
ciel dégagé
le 14/10 à 9h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1013.52 hPa
Humidité
67 %

Sondage