Alerte Témoin

Deux tréfileries sauvées en Meuse et Côte d'Or, 111 emplois préservés

Publié le 21/09/2018 - 18:04
Mis à jour le 21/09/2018 - 18:04

Les tréfileries Wire France à Commercy (Meuse) et Sainte-Colombe-sur-Seine (Côte d'Or), comptant parmi les plus anciennes usines métallurgiques de France, vont être cédées par le groupe ArcelorMittal au Français Altifort, ce qui va préserver leurs 111 emplois, a-t-on appris ce vendredi 21 septembre 2018 de source syndicale et auprès du repreneur.

Le comité central d'entreprise a rendu vendredi un avis favorable au projet de reprise, par six voix sur sept, a rapporté à l'AFP Didier Royer, délégué CGT de l'usine de Commercy.

Altifort reprendra l'intégralité des 111 salariés

"Il n'y avait pas photo, sinon, c'était la fermeture", a souligné le représentant de la CGT, syndicat majoritaire, pour justifier le vote. Altifort reprendra l'intégralité des 111 salariés, a indiqué son directeur général Bart Gruyaert à l'AFP. Il prévoit d'investir 6 millions d'euros, un montant qui pourra être révisé à la baisse ou à la hausse en fonction de l'analyse de l'outil industriel, a-t-il ajouté.

La reprise devrait être effective le 1er janvier prochain, selon M. Gruyaert.

  • ArcelorMittal, le leader mondial de la sidérurgie, avait mis en vente il y a un an les usines de Commercy (69 salariés) et Sainte-Colombe-sur-Seine (42 salariés), qui sont déficitaires.

Ces deux sites produisent des fils en acier pour diverses industries dont la métallurgie, l'automobile et le bâtiment. Leur nouveau propriétaire entend leur trouver des "marchés supplémentaires", a exposé M. Gruyaert.

Ils ont une histoire très ancienne. Celui de Commercy puise son origine au début du XVIIIe siècle, comme forge. "Les forges à Commercy, c'est comme les madeleines: un emblème", a souligné M. Royer. "On a d'ailleurs misé sur cela pour mettre la pression pour une solution, car on était très inquiets" sur l'avenir du site, a-t-il ajouté.

Altifort est un groupe de métallurgie et mécanique basé à Ham (Somme), propriété de deux personnes, Stanislas Vigier, son président et Bart Gruyaert. Constitué il y a seulement quatre ans, il a grandi par rachats successifs pour atteindre un effectif de 1.500 salariés, dont 1.370 en France, et un chiffre d'affaires prévisionnel de 200 millions d'euros cette année, a exposé M. Gruyaert.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Résidus de pesticides dans l’air en Bourgogne Franche-Comté : « la ville n’échappe pas aux pesticides »

ETUDE • Une campagne nationale de mesures des résidus de pesticides dans l’air a été réalisée en partenariat avec l’Anses, l’Ineris et Atmo France, la fédération des associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’air, dont Atmo Bourgogne-Franche-Comté fait partie. Les résultats ont été dévoilés jeudi 2 juillet 2020...

Passation de commandement au 13e régiment du génie à Valdahon

Après deux années à la tête du 13e régiment du génie, le colonel Geoffroy Balsan a rendu son commandement, vendredi 3 juillet 2020, sur la place d’armes du régiment du Valdahon. Lors de la cérémonie militaire présidée par le général de brigade Marc Ollier, commandant la 2e brigade blindée, le commandement du régiment a été transmis au colonel Stéphane Juras.

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Loto du patrimoine : 18 sites sélectionnés pour la nouvelle édition

Le ministre de la Culture Franck Riester et l'animateur Stéphane Bern ont présenté mardi les édifices qui bénéficieront des revenus du loto du patrimoine Les sites religieux forment la moitié de ce cru 2020. En Bourgogne Franche-Comté, le temple protestant Saint-Martin de Montbéliard a été sélectionné pour cette troisième édition.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.49
    partiellement nuageux
    le 08/07 à 9h00
    Vent
    1.48 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    34 %

    Sondage