DIAPORAMA Avortement: Besançon sous tension des extrêmes

Publié le 20/11/2010 - 15:29
Mis à jour le 20/11/2010 - 15:29

Pro et anti-avortement ont joué à cache-cache au centre de Besançon une bonne partie de l’après-midi. La tension était à son comble aux abords de la place de la Révolution quand les deux groupes ont failli se croiser. La police a juste eu le temps de barrer le passage.

Il était prévu que l'association SOS Tout Petits d'obédience intégriste se réunisse devant la cathédrale Saint-Jean à 14h pour manifester son opposition à l'avortement.

Ce qui a incité le Scalp, regroupement d'extrême gauche, à appeler à une contre-manifestation. Quelques 200 personnes ont répondu à l'appel et se sont retrouvées au pied de la cathédrale à partir de 13h tout en laissant monter les voitures et les bus à la Citadelle.

Du coup, les adhérents de l'association SOS Tout Petits ne se sont pas montrés et le service d'ordre d'extrême droite qui devait les protéger est resté en ville. Une trentaine d'hommes tout en noir appartenant au Front Comtois buvaient leur bière sur une terrasse de la place de la Révolution quand ceux du Scalp passaient par là en allant de la cathédrale à la Casa Marulaz.

Sans la présence de la police, les choses auraient pu vraiment mal tourner... 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

L’Assemblée vote la suppression de la redevance, au cours d’un week-end électrique

L'Assemblée nationale a voté ce samedi 23 juillet 2022 la suppression de la redevance audiovisuelle dans le cadre du soutien au pouvoir d'achat et rejeté in extremis une taxe sur les "superprofits" des gands groupes, mais doit encore déminer des points très débattus comme la remise carburant et la renationalisation d'EDF.

Wifi, électricité, clim… : le gouvernement appelle à « des petits gestes » pour faire des économies d’énergie

Climatisation, électricité, wifi,… "Nous demandons un effort aux citoyens, aux Françaises et aux Français", a déclaré le porte-parole du gouvernement Olivier Véran à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi 20 juillet, estimant qu’il "n’y a pas de petit geste" en matière d’économie d’énergie dans la perspective d’une coupure de l’approvisionnement en gaz russe à l’automne.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.17
ciel dégagé
le 11/08 à 15h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
23 %

Sondage