Diaporama: RFF Besançon-Le Locle, du nouveau sur toute la ligne

Publié le 30/07/2010 - 14:38
Mis à jour le 30/07/2010 - 14:38

Réseau Ferré de France (RFF) mène actuellement un programme de renouvellement sur la ligne Besançon-Le Locle. L’objectif est d’optimiser les conditions d’exploitation du réseau sur cette liaison entre la France et la Suisse. Une visite de chantier a donc été organisée à Morre ce vendredi 30 juillet en présence des services de l’Etat, élus locaux, entreprises et partenaires.

Ce matin vers 10h, une trentaine de personnes attendait à la gare de Morre, près de Besançon.
 
Les élus qui avaient fait le déplacement, comme le maire de Morre Jean-Michel Cayuela,  le maire d'Avoudrey ,Joël Barraud, le Conseiller régional Joseph Parrenin et Stephanie Blandin, (directrice technique des transporte à la région) étaient plutôt satisfaits, tout comme François Jeannin (président de la Fédération National des Associations d'Usagers des Transports de FrancheComté).
 
Ce dernier attend désormais la réfection totale de la ligne, et demande plus de trains sur celle-ci. Selon lui, cela inciterait les voyageurs a emprunter le train, plutôt que la voiture.
 
Cette portion de ligne de 75 km a accueilli près de 600 000 voyageurs en 2009, en croissance régulière depuis plusieurs années, dont + 10,7 % par rapport à 2008. Elle voit notamment circuler une vingtain de TER par jour.
 
Depuis le 5 juillet et jusqu’au 20 août prochain, un important chantier de maintenance et de renouvellement des installations ferroviaires (rails, traverses, ballast) est en cours sur la ligne et sur plusieurs ouvrages d’art : renforcement des parois des tunnels, réfection de l’étanchéité du viaduc de Malpas. Les travaux ont été confiés à la SNCF et mobilisent une cinquantaine de personnes.
 
Cette opération coûte au total 6 millions d’euros, dont cinq millions d’euros sont financés par RFF et 1,5 millions d’euros sont apportés dans le cadre du CPER (Contrat de Projet Etat Région).
Ces travaux vont permettre de renforcer la qualité, la fiabilité, et le service rendu aux voyageurs sur cette ligne.
 
Le renouvellement de la voie permettra la suppression des ralentissements, et augmentera la vitesse de circulation des trains de 20 km/h.
 
Ces investissements importants marquent la volonté commune des cofinanceurs, de pérenniser l’aménagement et le développement des territoires, notamment la liaison avec la Suisse. Grâce à ces travaux, la vitesse et la régularité des TER seront améliorées.
 
Notons que les travaux comptent 12 km de rails, 9 000 traverses,
14 000 tonnes de ballast. Les travaux, qui dureront 7 semaines, ont mobilisés environ 50 personnes. Par ailleurs la ligne fait 75 km, voit
1 980 voyageurs par jour, 20 TER par jour, compte un viaduc à Malpas et 12 tunnels.
 
En 2008, RFF avait investi 750 000 euros sur cette ligne avec la remise en peinture du pont-rail sur le Doubs à Besançon. En 2010, RFF prévoit 132 millions d’euros d’investissements sur le réseau de Bourgogne Franche-Comté, en hausse de 7 % par rapport à 2009.
 
F.B. et S.K.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Olivier Rietmann souhaite prolonger jusqu’à Jussey et Culmont-Chalindrey le service ferroviaire TER

Le sénateurs et des élus du département de la Haute-Saône ont adressé une lettre à Marie Guite-Dufay, la présidente de la Région, le 12 février 2024 afin de lui exposer la "nécessité d’étudier, de manière approfondie", la faisabilité d’une relation ferroviaire TER quotidienne entre les bassins de Vesoul et des Hauts du Val de Saône, au titre des liaison domicile- études, domicile-travail mais aussi domicile-services (hospitaliers tout particulièrement).

Les prévisions de Bison futé pour ce premier week-end de vacances d’hiver

Ce week-end du 16 au 18 février 2024 marque le début des vacances scolaires pour la zone A et la deuxième semaine de la zone C. Il s’agit également du début des vacances d’hiver des zones Nord et Centre des Pays-Bas et la fin pour la zone Sud des Pays-Bas et du Luxembourg. Ainsi, la circulation sera dense entre les frontières du nord et les stations de sports d’hiver des Alpes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.8
partiellement nuageux
le 24/02 à 9h00
Vent
3.66 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
95 %