Disparition de Maëlys en Isère : une enquête pour enlèvement est ouverte

Publié le 28/08/2017 - 13:52
Mis à jour le 29/08/2017 - 10:18

Une enquête pour enlèvement a été ouverte, ce lundi matin 28 août 2017, tandis que les recherches se poursuivaient pour retrouver une fillette de 9 ans, orginaire du Jura, disparue dans la nuit de samedi à dimanche lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère), selon le parquet.

 "Au regard du temps écoulé depuis la disparition" de la jeune Maëlys De Araujo et "des moyens déployés pour la retrouver, aucune piste accidentelle ou criminelle n’est écartée", souligne dans un communiqué le procureur de la République à Bourgoin-Jallieu (Isère), Dietlind Baudoin.

Les investigations se déroulent dorénavant sous la qualification d’enlèvement avec une co-saisine de la section de recherches de Grenoble, la compagnie et la brigade de recherches de la Tour-du-Pin et la brigade territoriale de Pont-de-Bonvoisin, ajoute-t-elle.

Un important dispositif de recherche est déclenché depuis sa disparition. Un appel à témoins a été lancé à la demande du procureur de la République de Bourgoin-Jallieu pour la retrouver. 

Sa description : Maëlys  "mesure 1m30, pèse 28 kg, a la peau mate, les yeux marrons et les cheveux châtains." Au moment de sa disparition, elle portait "une robe sans manche" et des chaussures de type "nu-pied" de couleur blanche.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrant : Anne Vignot condamne “des actes criminels” commis durant le carnaval

Le dimanche 7 avril 2024, alors que la fête du carnaval de Besançon battait son plein, deux jeunes femmes se sont immiscées au milieu du cortège et ont brandi des pancartes anti-immigration. Un acte "immonde" pour la maire, Anne Vignot qui a dès ce lundi 8 avril déposé plainte pour incitation à la haine et condamné une fois de plus ce genre d’action lors d’une conférence de presse ce lundi après-midi dans les bureaux de la Ville. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.56
nuageux
le 12/04 à 21h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
79 %