Divorce les députés raccourcissent le délai à un an pour séparation de fait

Publié le 09/11/2018 - 09:23
Mis à jour le 09/11/2018 - 09:23

Les députés ont raccourci de deux ans à un an le délai de séparation de fait au-delà duquel il est possible de demander le divorce de manière unilatérale, dans le cadre de l'examen en commission du projet de réforme de la justice.

PUBLICITÉ

A l'heure actuelle, un divorce pour "altération définitive du lien conjugal"peut-être prononcé notamment en cas de cessation de la communauté de vie entre les époux durant les deux années précédant l'assignation en divorce.

Les députés ont adopté, dans la nuit de mercredi à jeudi, un amendement LREM qui réduit ce délai de deux ans à un an.

Ses auteurs font valoir que cette procédure de divorce, "véritable alternative au divorce pour faute", permet de demander le divorce de manière unilatérale après un délai de séparation de fait de deux ans. "Or, ce délai de deux ans apparaît trop long compte tenu de l'évolution des modes de vie et limite l'intérêt de ce divorce", estiment-ils.

Selon des données du ministère de la Justice, plus de la moitié des quelque 123.000 divorces prononcés en 2015 ont eu lieu par consentement mutuel. Les divorces pour altération définitive du lien conjugal représentaient 13,3% des cas. Ceux pour faute un peu moins de 7%.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Grève du 5 décembre : l’Equipe d’Anne Vignot appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites

L'Equipe autour d'Anne-Vignot (composée de Europe Écologie les Verts, le Parti Socialiste, le Parti Communiste, Génération.s et À gauche citoyens !) pour l'élection municipale de Besançon 2020 soutient la journée de grève du jeudi 5 décembre 2019 et appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.53
légère pluie
le 12/12 à 0h00
Vent
2.77 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage