Domaines skiables de France : 800 congressistes se réuniront à Besançon

Publié le 15/02/2019 - 18:02
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:18

Quel avenir pour les stations de ski ? Comment les optimiser ? Autant de questions qui pourront être abordées les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2019 par les professionnels du milieu des remontées mécaniques à Micropolis Besançon…

La vue du Fort de Chaudanne ©Alexane Alfaro
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Tous les ans, un congrès est organisé par les Domaines skiables de France et cette année, c’est la ville de Besançon qui a été choisie. Pourquoi ? « Car elle est aux portes du massif du Jura », précise Pierre-Yves Manfredi, responsable de l’organisation du Congrès.

 

Qui regroupement ces professionnels ?

Le Congrès s’adresse à trois types de public :

  • Les opérateurs de remontées mécaniques des domaines skiables (les entreprises qui les exploitent)
  • Les fournisseurs de la profession (fabricants de matériel, engin de damage, réseau de neige de culture…)
  • Les institutionnels (les associations comme le syndicat national des maires de station de montagne, la fédération française de ski…) ainsi que tous les élus et représentants du ministère (transport notamment).

Concernant les thématiques qui seront évoquées, elles seront « très variées », selon Pierre-Yves Manfredi : « Il pourra s’agir de sujets techniques comme : les remontées mécaniques, la sécurité où des sujets un peu plus politiques liés au développement de la montagne. Des sujets liés à la formation professionnelle, au développement des pistes ou encore à l’accueil des clients pourront aussi être abordés ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.4
couvert
le 22/09 à 3h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1012.81 hPa
Humidité
82 %

Sondage