Domaines skiables de France : 800 congressistes se réuniront à Besançon

Publié le 15/02/2019 - 18:02
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:18

Quel avenir pour les stations de ski ? Comment les optimiser ? Autant de questions qui pourront être abordées les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2019 par les professionnels du milieu des remontées mécaniques à Micropolis Besançon…

La vue du Fort de Chaudanne ©Alexane Alfaro
©Alexane Alfaro

Tous les ans, un congrès est organisé par les Domaines skiables de France et cette année, c'est la ville de Besançon qui a été choisie. Pourquoi ? "Car elle est aux portes du massif du Jura", précise Pierre-Yves Manfredi, responsable de l'organisation du Congrès.

Qui regroupement ces professionnels ?

Le Congrès s'adresse à trois types de public :

  • Les opérateurs de remontées mécaniques des domaines skiables (les entreprises qui les exploitent)
  • Les fournisseurs de la profession (fabricants de matériel, engin de damage, réseau de neige de culture…)
  • Les institutionnels (les associations comme le syndicat national des maires de station de montagne, la fédération française de ski…) ainsi que tous les élus et représentants du ministère (transport notamment).

Concernant les thématiques qui seront évoquées, elles seront "très variées", selon Pierre-Yves Manfredi : "Il pourra s'agir de sujets techniques comme : les remontées mécaniques, la sécurité où des sujets un peu plus politiques liés au développement de la montagne. Des sujets liés à la formation professionnelle, au développement des pistes ou encore à l'accueil des clients pourront aussi être abordés".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.

Violences conjugales : le premier bracelet anti-rapprochement testé dès le 8 décembre à Besançon

À l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le procureur de la République de Besançon et le préfet du Doubs entouré de leurs partenaires (France Victime Besançon, Police, Gendarmerie et Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) ont signé ce mercredi 25 novembre 2020 le protocole de mise en œuvre du "Bracelet anti-rapprochement" au sein du tribunal judicaire de Besançon. Objectif : mieux protéger les victimes de conjoints ou ex-conjoints violents.

Violences conjugales : un signalement possible sur le site internet de l’enseigne Carrefour

Dans le cadre de la mobilisation des forces de l’ordre contre les violences conjugales, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, s’est rendue ce 24 novembre 2020 dans le magasin Carrefour de la Ville du Bois afin de lancer officiellement le partenariat entre Carrefour et la Gendarmerie Nationale.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.72
peu nuageux
le 27/11 à 12h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
72 %

Sondage