Domaines skiables de France : 800 congressistes se réuniront à Besançon

Publié le 15/02/2019 - 18:02
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:18

Quel avenir pour les stations de ski ? Comment les optimiser ? Autant de questions qui pourront être abordées les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2019 par les professionnels du milieu des remontées mécaniques à Micropolis Besançon…

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Tous les ans, un congrès est organisé par les Domaines skiables de France et cette année, c'est la ville de Besançon qui a été choisie. Pourquoi ? "Car elle est aux portes du massif du Jura", précise Pierre-Yves Manfredi, responsable de l'organisation du Congrès.

Qui regroupement ces professionnels ?

Le Congrès s'adresse à trois types de public :

  • Les opérateurs de remontées mécaniques des domaines skiables (les entreprises qui les exploitent)
  • Les fournisseurs de la profession (fabricants de matériel, engin de damage, réseau de neige de culture…)
  • Les institutionnels (les associations comme le syndicat national des maires de station de montagne, la fédération française de ski…) ainsi que tous les élus et représentants du ministère (transport notamment).

Concernant les thématiques qui seront évoquées, elles seront "très variées", selon Pierre-Yves Manfredi : "Il pourra s'agir de sujets techniques comme : les remontées mécaniques, la sécurité où des sujets un peu plus politiques liés au développement de la montagne. Des sujets liés à la formation professionnelle, au développement des pistes ou encore à l'accueil des clients pourront aussi être abordés".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.98
légère pluie
le 28/11 à 12h00
Vent
4.37 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %