Dotations des collèges du Doubs : "un maintien du tarif de la cantine"

Publié le 22/10/2018 - 17:31
Mis à jour le 22/10/2018 - 17:31

Les conseillers départementaux du Doubs se sont réunis ce lundi 22 octobre 2018 sous la présidence de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs dans le cadre des décisions à prendre concernant les dotations attribuées aux collèges...  

CarrefourdesmairesChristineBouquin.JPG
© Hélène Loget
PUBLICITÉ

Le « maintien des dotations aux collèges » à un « niveau quasi identique par rapport à 2018 et le maintien du tarif de la cantine » ont été décidés ce lundi lors de l’assemblée départementale.

Pour la 2ème année consécutive, le tarif de la cantine a été maintenu. Il sera donc en 2019 à 3,60 euros par repas dans le cadre d’un forfait quatre jours et de 5,40 euros pour un déjeuner ponctuel. Le département prend en charge une partie de la dépense à la charge des familles (50 % du coût résiduel de la facture, après déduction du montant de la bourse nationale) dans le cadre du dispositif « cantine pour tous ». Pour l’année scolaire 2017/2018, cette contribution de la collectivité s’est élevée à 376 530 € et a bénéficié à 2 400 demi-pensionnaires.

Avec son projet C@P25, le Département « travaille à réunir les conditions de la réussite éducative sur chaque levier du Département, au service des 26 000 élèves du Doubs, scolarisés dans un collège d’enseignement public ou d’enseignement privé sous contrat », précise le Département.

Sur quoi ont été défini les dotations globales de fonctionnement ?

En 2017, les modalités de calcul des dotations globales de fonctionnement (DGF) ont été redéfinies sur la base de critères d’attribution objectifs, intégrant les spécificités de chaque collège (effectifs du collège, enseignement sportif, coûts en chauffage et en eau, entretien des structures…). « Ces modalités de calcul ayant apporté satisfaction, elles ont été reconduites », souligne le Département.

Le Département en chiffres :

  • 44 collèges publics répartis sur 46 sites
  • En 2017/2018, 21 915 élèves dont 15 197 demi-pensionnaires (69% des effectifs) et 110 internes
  • Avec les charges de viabilisation (achats d’énergie, dépenses d’entretien des installations thermiques et aérauliques) désormais totalement intégrées dans la dotation de fonctionnement, c’est une enveloppe de plus de 6,2 millions d’euros qui sera répartie entre les 44 établissements publics du Département (de 61 600 euros pour le collège de Clerval à près de 232 000 euros pour le collège Victor Hugo à Besançon
  • 17 collèges privés (sous contrat avec l’Etat) accueillant 4 642 élèves dont 3 046 demi- pensionnaires
  • En 2017, plus de 2 000 000 de repas ont été servis dans les collèges du Doubs
  • En 2017/2018, 2 400 collégiens ont bénéficié du dispositif « cantine pour tous »
  • En 2018 et 2019 le prix du ticket de cantine et de l’hébergement n’augmente pas

Info +

Concernant le gaspillage alimentaire, le Département entend poursuivre la démarche engagée sur les formations, l’évaluation des gisement de bio-déchets, la sensibilisation par l’exposition « Le gaspillage alimentaire, c’est aussi ton affaire », l’amélioration des tables de tri et la mise en œuvre d’un programme dans le cadre de l’appel à projets lancé par l’ADEME « 1 000 écoles contre le gaspillage alimentaire ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

carte scolaire • Après la tenue du CTSD (comité technique spécial départemental) ce mardi suite au recomptage des élèves dans les classes, l'inspecteur d'académie du Doubs a fait le point sur les ouvertures et fermetures de classes dans le département pour cette rentrée 2019. 

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

8.900 élèves (3.400 en maternelle et 5.500 en école élémentaire) ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon. Des effectifs stables et une rentrée sereine malgré le manque places toujours problématique dans les cantines de la ville. Des études sont en cours pour augmenter la capacité de production et d'accueil...

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, les vice-présidents et les conseillers régionaux délégués, se sont déplacés dans huit lycées pour marquer le début de la nouvelle année scolaire. Ce lundi 2 septembre 2019, nous nous sommes rendus au lycée professionnel Condé à Besançon.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.61
peu nuageux
le 19/09 à 9h00
Vent
5.19 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
49 %

Sondage